eau et air

Bicarbonate de soude (ou de potassium), magnésium et oxygène sont trois remèdes allopathiques simples qui peuvent améliorer santé et longévité.

Comment les utiliser en pratique ?

Voici notre réponse.

Nous avons vu que trois substances simples : le bicarbonate, le magnésium et l’oxygène, représentaient de vrais  remèdes anti-âge naturels. Suite à vos questions, voici comment faire pour les utiliser chez vous, en pratique.

Le bicarbonate de soude ou de potassium

Il faut se procurer du bicarbonate de soLe bicarbonate en poudreude en poudre. Le bicarbonate de potassium est théoriquement meilleur car, dans nos sociétés modernes (et par notre alimentation), nous sommes facilement en excès de sodium. A l’inverse, nous manquerions souvent de potassium, notamment par manque d’aliments végétaux. Si vous présentez de l’hypertension artérielle, des oedèmes ou de l’insuffisance rénale il vaudra mieux préférer le bicarbonate de potassium.

Le bicarbonate fait partie de l’arsenal anti-âge tout en étant un produit simple, peu couteux et sans danger si on l’utilise normalement.

Le plus simple est de diluer la poudre dans de l’eau. La dose moyenne est de 1 à 2 cuillers à café par jour, dans un verre d’eau, à prendre loin des repas (30 mn avant par exemple). En effet, l’acidité de l’estomac est primordiale pour la digestion. Le bicarbonate pris lors d’un repas (ou juste avant) neutraliserait en partie l’acide chlorhydrique dans l’estomac. Cette acidité est très importante pour une bonne digestion et la production suffisante de sucs digestifs.

Faites attention à bien dissoudre le produit pour ne pas irriter votre estomac.

Pour savoir si la dose est correcte, il est possible de mesurer son acidité/alcalinité (pH) urinaire. Vous trouverez ces informations dans l’article sur l‘équilibre acide/base du corps. On trouve du bicarbonate en poudre dans les pharmacies ou même certaines grandes surfaces, par poches de 500 grammes par exemple. Attention aux produits de mauvaise qualité qui peuvent contenir facilement de l’aluminium, toxique pour les neurones. Veillez à acheter un produit assurant une bonne pureté.

Le magnésium en anti-âge

Les besoins quotidiens du corps sont d’environ 400 mg. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, il s’avère qu’en occident, beaucoup de personnes sont en dessous des normes. La quantité absorbée est souvent insuffisante dans notre alimentation où il existe des carences en vitamine D, B6, etc… nécessaires à sa bonne assimilation. On peut aussi mettre en cause, l’excès d’alcool, de sodas (pleins de phosphates), de café, les problèmes intestinaux chroniques, le stress chronique qui en consomme énormément… Cette carence peut concerner jusqu’à 70% des gens pour certaines régions.

On peut déjà augmenter les rations des nombreux aliments riches en Les sels Mgmagnésium. Les eaux minérales peuvent apporter du magnésium, mais sachez que les sels de Mg accélérant le transit sont éliminés par les intestins. Ils sont donc peu assimilés par le corps en général.

Certains sels de magnésium sont mieux absorbés que d’autres :

  • chlorure de Mg (tel que trouvé dans la nature),
  • glycérophosphate de Mg,
  • citrate, gluconate de Mg…

Notez que certains professionnels de la santé préconisent la voie cutanée (crème, huiles ou bains) pour une absorption élevée de certains sels de magnésium. On sait d’ailleurs que les sels de bains sont absorbés par la peau, tout comme lors d’un bain de mer ou d’eau thermale.

Il existe de nombreux produits utilisant ces sels, ou même, le simple chlorure de magnésium est facilement utilisable en poudre, si ce n’est son goût amer.

L’oxygène, un remède simple anti-âge

caisson à oxygèneMichael Jackson, pour ne pas vieillir, dormait dans un caisson à oxygène. Sans aller jusqu’à ces extrêmes, il est possible d’améliorer notre pression tissulaire en oxygène par des moyens plus simples. Le fonctionnement de nos mitochondries (les petits générateurs d’énergie de nos cellules) s’en trouvera alors amélioré.

Une promenade au grand air et dans la végétation, augmente notre apport en oxygène. Il en est de même pour l’exercice physique et le sport. L’idéal sera donc le sport modéré dans la nature ou des exercices respiratoires (yoga ou méthode Win Hoff).

Il est ensuite possible de faire des séances de respiration enrichie en oxygène, ce que proposait récemment la mode des “bars à oxygène”. Il existe des appareils concentrateurs en oxygène. Ne nécessitant pas de bouteille d’oxygène, ils concentrent l’oxygène de l’air pour être respiré par un masque. On en trouve dans le commerce à partir de 700 euros. Ceci conviendra à ceux qui ont du mal à faire du sport, ceux dont la capacité pulmonaire a été réduite par le tabagisme, la pollution ou des maladies.

Voyez ici une méthode de respiration utilisée par Wim Hoff par exemple.

Quelle que soit la méthode employée pour élever la concentration d’oxygène dans le corps, il est généralement constaté qu’une séance d’oxygénothérapie amène un regain d’énergie chez la plupart des gens.

Ces trois remèdes simples peuvent améliorer la longévité sans effet secondaire. Comme toujours, ils doivent être utilisés selon les besoins de chacun.