cuiller de bicarbonate sodium poudre

Le bicarbonate de sodium est un vieux remède qui est utilisé dans de nombreuses indications : problèmes digestifs, infectieux, cutanés, mycoses, mauvaises odeurs corporelles, etc…

Voici comment l’utiliser dans la lutte contre les troubles liés au vieillissement.

Comme nous l’avons vu, il peut être logique d’employer le bicarbonate de soude en anti-age, pour pallier à la baisse de production de bicarbonate dans le corps humain après la cinquantaine. De même, avec l’âge (et souvent avec une alimentation trop pauvre en végétaux), l’organisme a tendance à s’acidifier plus facilement et les ions bicarbonates seront les bienvenus pour rétablir l’équilibre acide-base du corps.

Quelle dose de bicarbonate par jour ?

La dose unitaire à prendre pour un adulte est, en moyenne, d’une cuiller à café rase de bicarbonate de soude (ou de potassium), diluée dans un verre d’eau.

En anti-âge, il est possible d’apporter entre 1/2 à 2 cuillers à café diluées par jour. Le bicarbonate dissout dans l’eau se prend de préférence à jeûn (attendre au moins 30 mn avant de déjeuner) ou vers 17-18 heures lorsque l’estomac est vide.

Attention, diminuer l’acidité du corps ne veut pas dire diminuer l’acidité de l’estomac. Celle-ci, due à la production gastrique d’acide chlorhydrique est indispensable à une bonne digestion-assimilation. Il faudra donc éviter la prise de bicarbonate au moment des repas.

Test du Ph pour contrôler un traitement alcalinisant

Pour adapter la dose, on peut vérifier les besoins et l’effet alcalinisant en mesurant le Ph des urines (à l’aide de bandelettes spéciales) au long de la journée. Le Ph moyen doit si situer autour de 7 ou 7.5.

bandelette papier pHA l’aide de papier Ph (en pharmacie) on peut mesurer le pH de l’urine. Une goutte suffit pour faire changer le papier de couleur, ce qui va indiquer le PH de l’urine. Il est généralement plus acide le matin au lever car le corps élimine des acides pendant la nuit (Ph autour de 5 ou 6).

Dans la journée, un Ph est normal entre 7 et 7,5. Pour suivre l’effet d’un traitement, mesurez à jeûn, avant le repas de midi et du soir. Faites la moyenne des 3 mesures et surtout, observez la variation progressive du PH (augmentation) avec le traitement, au fil des jours.

Effets secondaires du bicarbonate et précautions

Il y a très peu d’effets secondaires avec la prise de bicarbonate (à des doses normales).

Précautions d’usage :

– il vaut mieux faire attention à ne boire la solution que lorsque la poudre est bien dissoute dans l’eau.
– ne pas prendre du bicarbonate au repas ou avec l’estomac plein.
– en cas de régime hyposodé, choisir du bicarbonate de potassium
– ne pas dépasser 20 gr de bicarbonate par jour semble être plus prudent (environ 4 à 5 cuillers à café).

A savoir :

– le bicarbonate dilué dans l’eau et une fois dans l’estomac va produire des bulles de gaz carbonique. Rien de surprenant donc si quelques éructations surviennent.
– certains bicarbonates du commerce contiennent des impuretés dont de l’aluminium (à vérifier donc et prendre une marque sérieuse).

Avant de prendre du bicarbonate, prenez un avis médical en cas :

– d’insuffisance rénale connue
– de prise d’anti-acides ou de problèmes digestifs récurrents
– de prise de kétoconazole ou de tétracyclines.

En cas d’apparition de symptômes tels que : oedème des chevilles, maux de tête, nausées, faiblesse musculaire… prenez l’avis de votre médecin.

Enfin, n’oubliez pas qu’une alimentation saine : riche en végétaux et en fruits, pauvre en sucres, en graisses saturées et en produits transformés, aide également, de façon naturelle , à maintenir un Ph plus alcalin.