Le Yoga : une vraie thérapie anti-âge

Accueil>Ayurveda et anti-âge, Exercice, sport et longévité>Le Yoga : une vraie thérapie anti-âge
Posture de yoga devant un lac

S’il est une pratique qui permet d’améliorer sa forme tout autant que sa longévité, c’est bien le yoga. Il agit autant sur le corps que sur l’esprit et rééquilibre les fonctions vitales de l’organisme. Il permet de garder la forme très longtemps. Ses effets sont tellement puissants qu’il peut aussi être une thérapie.

Une fontaine de jouvence éternelle

Science millénaire holistique, le yoga possède une dimension préventive et curative méconnue du grand public. Il trouve ses origines en Inde, il y a plus de 5000 ans, inventé par la déité Shiva pour aider les hommes à s’affranchir du cycle des réincarnations et de ses souffrances. Avec une traditionnelle transmission orale, son enseignement est longtemps resté secret et réservé aux élites mystiques en quête de libération spirituelle.

Codifié par le Sage Indien Patanjali dans les « Yoga Sutra », le yoga désigne un ensemble de techniques permettant d’harmoniser le corps et l’esprit. Ecrit en sanskrit, la langue sacrée indienne, cet ouvrage de référence explique à travers de courts aphorismes que le yoga est un mode de vie global fondé sur 8 piliers essentiels, avec toujours le même objectif : apaiser le mental, régénérer le corps et retrouver la sérénité en se recentrant sur soi.

Le yoga pour la recherche du bien-être intérieur

tête de bouddhaAvec de plus en plus nombreux échanges marchands et intellectuels, l’occident découvre le yoga au 19ème siècle. Des maîtres yogis se déplacent en Europe et aux Etats-Unis et les premières écoles de yoga s’ouvrent, supportées par des personnalités des milieux intellectuels et artistiques. Les Beatles comme Yehudin Menuhin deviennent de fidèles pratiquants et aujourd’hui la pratique est conseillée aux mannequins pour conserver un corps svelte et sculpté.

En passe de devenir un phénomène de société, le secret du yoga réside dans une pratique qui allie postures physiques, travail sur la respiration et mode de vie fondé sur la pensée positive et une alimentation saine et vivante. Un cocktail bien-être dont on ne peut plus se passer, une fois testé.

Rien qu’en France, le yoga rassemblerait près de 3 millions de pratiquants, une donnée en constante augmentation. Il n’y a pas besoin d’être jeune et souple, le yoga est accessible à tous, quel que soit l’âge et la condition physique. Ne requérant que peu de matériel, la pratique régulière du yoga muscle en profondeur, étire en douceur, apprend à respirer en conscience, en se concentrant sur l’instant présent. Une indispensable reconnexion avec soi-même qui permet de se retrouver. Et il n’est jamais trop tard pour commencer !

Les grands principes du yoga

fleur de lotusDe nombreuses idées préconçues circulent sur le yoga. Souvent réduit à une pratique physique plus ou moins dynamique, le yoga est un art de vie constitué de techniques précises visant à cultiver le corps et l’esprit pour un bien-être physique, mental et spirituel.

Selon la tradition (Yoga Sutra de Patanjali) le yoga est composé de 8 branches, citées dans un ordre voulu : d’abord superficielles, en contact avec l’extérieur, puis de plus en plus profondes et intérieures :

1- Les Yama : les disciplines relationnelles

– Ahimsa: la non-violence, la non nuisance, le respect. Il s’agit aussi de la bienveillance envers tous les êtres, y compris soi-même
– Satya: la vérité, la sincérité, l’authenticité
– Asteya: l’honnêteté, le respect de la propriété d’autrui
– Brahmacarya: le contrôle de nos instincts, la maitrise des pulsions
– Aparigraha: la simplicité matérielle, le détachement par rapport aux possessions matérielles.

2 – Les Niyama : les disciplines personnelles

– Saucha: la propreté, la pureté au sens large (corps, pensées, cœur, paroles, environnement, nourriture…)
– Santosa: le contentement, la sérénité, la gratitude, le positivisme
– Tapas: la discipline dans un esprit de purification, l’effort conscient et constant dans la pratique des postures, la respiration contrôlée, la parole.
– Svadhyaya: la réflexion, la remise en question, la connaissance de soi et l’étude des textes sacrés
– Isvara- pranidhana: l’abandon à une force supérieur, l’humilité, l’acceptation, la dévotion, la foi

3 – Asana : la pratique quotidienne des postures

4 – Pranayama : l’art du contrôle de la respiration et de l’énergie vitale

5 – Pratyahara : la discipline sensorielle

6 – Dharana : la concentration

7 – Dhyana : la méditation

8 – Samadhi : l’union au Tout, le but ultime du yoga.

Comment se déroule une séance de yoga

Le cours de Yoga

Un cours de yoga dépend du type de yoga choisi mais également du professeur. De manière générale, chaque séance dure entre 60 et 90 minutes et se compose de trois parties : les exercices de respiration, les postures, et une relaxation guidée finale.

Incontournables du début de séance, les exercices d’intériorisation et de respiration permettent de se concentrer sur le souffle et le moment présent pour lâcher-prise sur les pensées et commencer à se calmer. Après ce premier temps de recentrage sur soi, les postures s’enchainent selon des séquences imaginées par le professeur en fonction de la thématique et du niveau de pratique du cours.

En yoga Iyengar, l’utilisation de supports (couvertures, sangles, briques, etc.) facilite l’apprentissage des postures en faisant varier leur approche et les rend accessibles aux personnes ayant un problème particulier.

Les différentes postures et leurs effets

Les postures debout étirent et tonifient les muscles, donnent de la mobilité aux articulations et libèrent l’élan de la colonne vertébrale. Elles vivifient le corps et l’esprit, favorisent un bon fonctionnement des organes tout en améliorant la circulation sanguine et la respiration.

position du guerrier en yoga

Les postures assises sont apaisantes, elles diminuent la raideur du bassin et des jambes, effacent la fatigue, détendent le mental et régularisent la pression artérielle. (Asana signifie assise).

Les étirements vers l’avant favorisent l’intériorisation et invitent au lâcher prise, ils apaisent le mental et conduisent à la sérénité. Les torsions délient les blocages du dos, les raideurs du cou, des épaules et du bassin. Elles essorent puissamment les organes abdominaux et les reins, favorisant la digestion et éliminant la paresse intestinale.

posture en torsion

Les étirements vers l’arrière sont revitalisants, ils donnent du courage et combattent les états dépressifs. En ouvrant la cage thoracique et en assouplissant la colonne vertébrale, ils rendent le corps libre pour la respiration. L’esprit devient vif et alerte, prêt à faire face à la vie avec une attitude positive.

Yoga : étirement vers l'arrière

Les équilibres développent l’agilité, le tonus musculaire, la coordination et la concentration. Les postures inversées augmentent la vitalité, soulagent les jambes, améliorent la circulation sanguine et équilibrent le système hormonal. Elles stabilisent les émotions, favorisent la concentration et le sommeil.

posture inversée  

Les enchaînements sautés, tels que la salutation au soleil, sont revitalisants en apportant fluidité et endurance.

Le Yoga comme pratique anti-âge et rajeunissante

En entretenant le corps et l’esprit, le yoga permet de ralentir le processus d’oxydation et donc de vieillissement des cellules. La pratique régulière permet par exemple de :

  • retrouver la tonicité musculaire,
  • améliorer sa souplesse,
  • lubrifier les articulations,
  • lutter contre l’ostéoporose,
  • entretenir sa mémoire,
  • nettoyer le corps de ses toxines,
  • gérer son stress, reconnu extrêmement oxydant pour nos cellules…

En Inde où le yoga est un des piliers de l’ayurveda (science de la vie en sanskrit), il fait partie des traitements préconisés pour soigner de nombreuses maladies (voir ici Ayurvéda et médecine ayurvédique en anti-âge).

La prise de conscience du corps permet d’en prendre soin, de retrouver un esprit clair, de mieux se nourrir en faisant attention à son alimentation, notre première médecine et d’avoir une approche plus positive de la vie. A travers cette prise de conscience, le yoga nous engage dans cette aventure intérieure de connaissance et de transformation de soi : conscience du corps et de la respiration, des potentialités et des limites, des émotions et des pensées (voir aussi hygiène de vie et anti-âge).

Ouverture à soi et à l’autre sont intimement liées : en améliorant la relation à soi parce que l’on se sent mieux dans son corps et dans sa tête, cette pratique rend disponible pour la relation à l’autre et à la vie d’une manière générale.

Qu’attendre du yoga en anti-âge ?

Des effets immédiats

Les premiers résultats sont rapides, le corps se tonifie et s’assouplit, les douleurs s’estompent, la digestion s’améliore, le visage s’éclaircit, la peau devient lumineuse, les sensations  de légèreté et de bien-être sont agréables et encourageants, la silhouette rajeunit grâce à un meilleur maintien, dès les premières séances.

Au-delà des bénéfices physiques certains, le yoga est une philosophie de vie à part entière aux infinis bienfaits qui permet de prendre soin de soi en douceur tout respectant son propre rythme.

Quel yoga choisir ?

Le yoga est un mais les enseignements sont différents, en fonction du parcours de chaque professeur et du yoga enseigné. Pour débuter je recommande la pratique du hatha yoga et du yoga Iyengar. Puis, lorsque les postures seront maitrisées, les élèves qui en ont envie de dynamisme pourront essayer l’ashtanga ou le kundalini yoga, pratique aux effets puissants alliant respiration, postures, chants et méditation.

Enfin un conseil, pratiquez en respectant vos limites, sous la surveillance d’un professeur, prenez le temps de respirer et souriez à la vie, le secret de l’éternelle jeunesse du corps et de l’esprit!

Cecile Lucot,  Professeur de yoga pour adultes et enfants à Arcachon
www.shanti-yoga-arcachon.com

Un commentaire

  1. Nicole 27/02/2018 à 13 h 13 min ␣- Répondre

    Pratiquant le hata yoga depuis environ 4 ans, je suis tout à fait d’accord avec cet article. J’en ressent des bienfaits insoupçonnés au fur et à mesure de la pratique. Je conseille vivement à tous et toutes. Mon seul regret est de ne pas avoir commencé plus tôt (j’ai aujourd’hui 66 ans).

  2. Aurélie 02/03/2018 à 11 h 57 min ␣- Répondre

    Un remède miracle à tous mes maux, naturel ,doux, et de surcroît sans effets secondaires! Voici un peu plus d’ un an que j ai la chance de pratiquer le yoga, un an que je ne ressens plus les douleurs diverses qui m’ empoisonnaient le quotidien ! Le yoga m’ a permis de calmer mon mental et de prendre conscience de mon corps et ainsi de prendre soin des deux. Je ne pratique qu’ une heure par semaine, et les effets sur mon état général se sont faits ressentir dès le premier mois. C’ est un moment pour soi, intime, entre son corps et son esprit, personne ne nous juge, on fait ce qu’ on peut mais surtout on se fait du bien en toute conscience ! Pas d’ esprit moqueur ou de compétition, un moment de douceur et de paix tout en se musclant en profondeur et en gagnant en souplesse aussi bien physique que mentale! A tous ceux qui doutent ou qui hésitent je dis FONCEZ ! Et à toi Cécile je dis NAMASTE!

Laisser un commentaire

J'accepte de recevoir la lettre d'infos mensuelle ou bien j'y suis déjà abonné(e).