volumes du visage

Il est possible de rectifier les volumes d’un visage pour un effet rajeunissant (essentiellement par injections), mais il existe aussi des moyens pour conserver longtemps ces volumes, et garder  « bonne mine ».

Voici des approches naturelles et plus globales que vous pouvez appliquer vous même.

Les volumes du visage, et en particulier ceux qui se modifient avec l’âge, sont :

  • les pommettes
  • les joues
  • l’ovale du visage dans sa partie basse
  • les lèvres
  • les tempes
  • le bombé du front
  • le menton…

Ils ont quasiment tous tendance à s’aplatir et à se creuser, ou à se relâcher voire s’empâter pour l’ovale.

1. Evitez les prises et les pertes de poids façon « yoyo »

La graisse façonne la majeure partie des reliefs et des formes qui dessinent votre visage. Chaque variation de votre poids (en plus ou en moins) va concerner ces volumes prise de poids graisseux qui vont changer, et modifier votre visage. De plus, une prise de poids importante aura tendance à étirer la peau, mais lorsque celle-ci va se relâcher à l’amaigrissement, un excès de peau va subsister.

Par exemple, un double menton qui s’installe avec une prise de poids, va généralement entrainer une peau relâchée et affaissée sous le menton, si l’on perd ce poids par la suite.

Bien sûr, le visage a tendance à s’arrondir en grossissant, et il devient généralement moins marqué puisque la peau est plutôt « retendue » par la prise de volume, mais cela n’est plus votre vrai visage, sans compter les problèmes de santé possibles avec les excès de poids. L’idéal est donc de garder son poids de forme, et surtout, de rester stable sur ce point.

2. Soignez votre assimilation digestive et évitez
les carences en nutriments

Une mauvaise assimilation intestinale des nutriments indispensables à votre corps peut marquer le visage. Ces problèmes d’absorption accompagnent généralement des troubles digestifs persistants et ils se notent, en particulier, au niveau des pommettes qui se creusent sous les yeux, formant ce qu’on appelle « la vallée des larmes ». D’autre part, le teint du visage en général, se ternira.

Certaines carences en micronutriments seront plus particulièrement néfastes pour votre visage. Il s’agit, en particulier, de la silice (notre absorption de silicium baisse avec l’âge), la vitamine C, le magnésium, le zinc… qui sont importants pour notre fabrication de collagène.

On pourra aussi faire des apports de micronutriments destinés à densifier le tissu conjonctif, et adaptés à chaque personne.

Les antioxydants et les antiglycants peuvent aussi être utiles. La glycation (liée surtout aux sucres et à l’excès de cuisson) est un phénomène majeur dans le relâchement de la peau et sa perte de souplesse. L’oxydation et l’inflammation prolongées et/ou excessives causent aussi des dégâts sur nos tissus sous-cutanés et notre peau plus superficielle. Lisez nos articles correspondants pour apprendre à lutter contre ces deux phénomènes liés au vieillissement.

A vrai dire, ces mesures sont surtout préventives mais, même si vos volumes du visage sont très abimés et que vous avez recours à des traitements correcteurs volumateurs (par injections de comblement), tenez en compte pour avoir de meilleurs résultats, et plus durables.

3. Maintenez votre terrain hormonal

Les baisses importantes des taux hormonaux peuvent se voir et marquer un visage. Par exemple, les joues (voire le visage entier) ont tendance à se creuser dans le manque de cortisol. Les lèvres et les pommettes sont moins charnues quand les oestrogènes baissent. Les traits s’affaissent avec la diminution de l‘hormone de croissance, la peau se relâche après la ménopause, etc…

medecin hormones pour la peauVous pouvez faire vérifier cela dans un laboratoire d’analyse. Il existe des possibilités de traitements simples et naturels (notamment avec les plantes et les aliments) pour maintenir ou remonter vos niveaux hormonaux.

L’activité musculaire fait également monter les taux de nombreuses hormones.

4. Entretenez votre peau avec régularité

La plupart des gens prennent peu soin de leur peau au quotidien. Certains pensent que cela ne sert à rien. D’autres s’y prennent mal, et utilisent des produits ou des soins inadaptés…

Il n’y a évidemment pas de résultat en quelques jours comme après une injection d’acide hyaluronique par exemple. Cependant, une cosmétique bien choisie (simple, naturelle et adaptée) et surtout, appliquée avec régularité et sur la durée peut donner d’excellents résultats.

soin du visageDe plus, ces produits peuvent apporter directement à la peau des nutriments (comme la silice, la vitamine A ou E, des actifs (comme certaines essences aromatiques) voire des hormones naturelles comme la DHEA ou la progestérone…

Il n’est pas rare de revoir des visages de patientes très améliorés après 6 mois de soins cosmétiques faits à la maison associés à un traitement du terrain hormonal.

Les soins exfoliants sont également souvent utiles, associés à un sérum ou une crème nutritive et protectrice.

L’emploi de certaines huiles végétales et huiles essentielles en massages quotidiens est très intéressant (huile d’argan, coco, jojoba… et essences de géranium, rose, rose musquée, immortelle, tea tree, sauge…). Les huiles et les essences doivent être choisies en fonction de la peau et de la constitution de chaque personne pour avoir de meilleurs effets. De telles préparations restent exemptes de tout conservateur ou produit chimique genre « paraben », et reviennent très bon marché.

L’aloe vera est aussi très utile, hydratant, protecteur, antioxydant et nutritif pour la peau. A employer sans modération.

La cosmétique ayurvédique est particulièrement intéressante à ce sujet : bio bien avant l’heure, et possédant quelques milliers d’années d’expérience. Autant dire qu’elle a eu le temps de tester tous ces produits.

5. Maintenez une bonne forme physique et mentale

Le visage est le reflet de votre forme. Les problème de santé s’y lisent, aussi bien sur le plan physique que psychologique. Un visage détendu et souriant gardera plus longtemps ses volumes du haut du visage et s’affaissera moins vite. Le sourire est un lifting naturel et un remède à bien des maux.

Dans le même esprit, la gymnastique faciale contribue à conserver les volumes du visage malgré l’avancée en âge. Elle permet de retarder le relâchement du bas du visage grâce une suspension musculaire plus solide de la peau, et de maintenir aussi sa fermeté.

Ainsi, une bonne hygiène de vie prévient les troubles de santé ainsi qu’une activité physique modérée mais régulière. De plus, cette activité musculaire favorisant les taux d’hormones, comme nous l’avons vu, aura tendance aussi à améliorer l’aspect de votre visage dans ses formes.

De nos jours, les gens veulent obtenir des résultats rapides et si possible, sans effort. C’est dommage car, en esthétique, cela a pu conduire à des dérives où les traitements ont fait des visages… inesthétiques, voire déformés, souvent gonflés ou boursoufflés.

Il est pourtant possible d’agir avec mesure, et d’utiliser ce que chaque technique a de bon en évitant les excès et en respectant le naturel. Le plus souvent, les différents soins et techniques ne sont pas antinomiques mais plutôt complémentaires, si on les emploie à bon escient, et avec modération.

Quant aux techniques médicales esthétiques pour corriger ces volumes, vous les trouverez ici