Comment manger pour rester jeune longtemps

Y a-t'il des règles bien définies ?

Accueil>Nutrition anti-âge>Manger anti-âge>Comment manger pour rester jeune longtemps
un medecin avec une patiente

De la macrobiotique au régime paléolithique, en passant par la crème Budwig du Dr Kousmine, beaucoup de principes alimentaires nous sont proposés et nous laissent désabusés.

Question d’un internaute :

Y a-t-il une façon de manger pour rester jeune le plus longtemps possible en fonction de chaque personne. Si oui, comment peut on le savoir ?

Réponse du médecin :

S’il n’est pas de « régime miracle », il existe bien sûr de grands principes de base, quasiment universels pour maintenir la santé qui est la base de la longévité. En plus de les respecter, ce qui nous parait le plus important est effectivement de les adapter à chacun, selon sa sensibilité, son histoire, sa constitution.

Les régimes de longue vie

De nombreux « régimes de longue vie » ou diètes spécifiques ont été proposés pour rester jeune longtemps. On connait bien, entre autres :

  • le régime crétois ou méditerranéen, frugal et riche en graisses insaturées et antioxydants
  • le régime de restriction calorique de Roy Walford
  • le régime Okinawa où l’on trouve plus de légumes et de fruits, d’antioxydants, moins de gluten, des protéines animales en moindre quantité…
  • le régime paléolithique du chasseur-cueilleur, où, au contraire, on mange plus de chair et de graisses animales mais pas de céréales et farines, pas de sucres, etc…

L’alimentation saine c’est la base

Si on compare tous ces modes alimentaires, on peut en tirer quelques grands principes communs :

  • tout d’abord on n’y trouve pas ces aliments malsains (et les « junk foods ») très présents chez nous aujourd’hui, comme les sucreries, les produits raffinés (notamment les céréales raffinées), les produits industriels tout préparés pleins d’additifs et conservateurs, confiseries, sodas, etc…
  • ensuite, dans tous ces régimes, on mange moins (en quantité et en calories) que ce que l’on voit en général aujourd’hui dans nos sociétés modernes,
  • ils sont riches en antioxydants,
  • ils sont riches en fruits et légumes frais.

regime cretoisAinsi, en adoptant ces règles de base, on ne se trompe pas (voyez : l’alimentation saine) et c’est déjà un grand pas vers la longévité. Le régime anti-âge et longévité est d’abord un régime de bonne santé.

Tradition diététique et ayurvéda

D’autre part, certaines médecines traditionnelles comme l’Ayurveda (Inde) définissent des catégories d’aliments conseillés ou bien à éviter, selon la constitution de base de chacun et même selon l’âge (voir ici pour la connaître). Dans cette médecine, l’alimentation est particulièrement importante pour gagner en longévité.

C’est une vision très intéressante. Elle classe les aliments selon 3 grandes catégories ayant des effets spécifiques. En fonction de l’état de santé et des prédispositions de chacun, on choisit les aliments susceptibles de rétablir l’équilibre.

Ces principes ont traversé les millénaires et de nombreuses études scientifiques les valident aujourd’hui.

Personnellement j’y adhère, tout en me référant aux grandes règles de base ci-dessus, d’autant plus que l’alimentation ayurvédique s’y réfère aussi.

Après, même si elle tient une place importante, il n’y a pas que l’alimentation pour améliorer sa longévité mais une hygiène de vie globale et quelques coups de pouce par des soins anti-âge.

2 Commentaires

  1. Marie 30/12/2015 à 13 h 27 min ␣- Répondre

    tres complexe

  2. Placier Christine 27/09/2016 à 15 h 06 min ␣- Répondre

    site très très intéressant

Laisser un commentaire

J'accepte de recevoir la lettre d'infos mensuelle ou bien j'y suis déjà abonné(e).