visage rajeuni

Certains se demandent comment rajeunir.

Sans vouloir revenir à 20 ans ni signer un pacte avec le diable pour une jeunesse éternelle, on peut raisonnablement envisager un vrai rajeunissement physique et mental, musculaire, sexuel, etc…

Vous connaissez certainement des personnes qui font bien moins que leur âge. D’autres sont restées en grande forme jusqu’à un âge très avancé. Cela est donc possible mais comment rajeunir ?

Quand le corps s’est dégradé (souvent plus vite que prévu) et que les performances physiques et/ou intellectuelles s’émoussent, on peut se demander s’il n’y a pas un moyen pour les récupérer et pour garder la forme.

En fait, il n’y a pas un moyen mais plusieurs. La médecine anti-âge étudie comment on peut combattre les effets du vieillissement qui commencent à se manifester dès la trentaine. Elle propose aujourd’hui bon nombre de solutions de « rajeunissement » et la recherche est très active.

Comment rajeunir ? on sait le faire… chez l’animal

De nos jours, les chercheurs ont réussi à rajeunir de façon spectaculaire des souris, des vers, des bactéries… Certaines expériences ont montré, par exemple :

  • de vrais rajeunissements de cellules prélevées chez des humains de plus de 70 ans, en les reprogrammant (1)
  • que le tissu musculaire pouvait rajeunir en quelques jours, chez des souris, pouvant correspondre à un retour de 25 ou 30 ans en arrière pour un humain (2)
  • de doubler voire quintupler la durée de vie de certains vers et décupler celle de levures, cela par manipulations génétiques (C. Kenyon – USA; Ruppin -Israël; P. Kapahi – USA…).

Cependant, l’application à l’homme de ces traitements rajeunissants est loin d’être vérifiée, et encore moins proposée. Cela viendra peut-être (selon certains scientifiques, d’ici une dizaine d’année). Les risques pour l’être humain sont encore très mal cernés.

Quoiqu’il en soit, à ce jour, nul homme ou femme n’a réussi ce prodige.

reve de rajeunissementCependant, visant pour l’instant des résultats plus modestes mais déjà très intéressants, la médecine intégrale anti-âge utilise ces méthodes issues de la recherche moderne autant que celles des médecines traditionnelles. En fait, on s’aperçoit aujourd’hui que la science confirme quasiment toujours la tradition. Par exemple, l’usage de certaines plantes, sensées améliorer la longévité dans la tradition, est conforté aujourd’hui par la découverte de leurs propriétés antioxydantes ou encore leur effet sur l’allongement des télomères (dont la longueur est liée au vieillissement).

Aujourd’hui, on peut raisonnablement espérer :

  • obtenir l’apparence globale d’un corps plus jeune
  • un rajeunissement des traits de son visage et sa peau
  • récupérer des capacités physiques musculaires, sportives et sexuelles
  • récupérer des capacités intellectuelles émoussées…

Même si les années sont toujours là, n’appelle-t’on pas cela rajeunir ?

Se débarrasser des troubles de santé liés à l’âge

Cela aussi est rajeunir. Pensez-vous qu’il soit normal en prenant de l’âge :

  • de grossir ou de maigrir sans pouvoir stabiliser son poids
  • d’avoir des douleurs constamment et du mal à se bouger
  • de mal dormir
  • de mal entendre et mal voir
  • d’avoir une peau très relâchée et marquée, etc…?

Non, ce n’est pas une fatalité. Il suffit, pour s’en convaincre, d’observer le cas de personnes très alertes et pleines de vitalité à des âges très avancés. Le premier des rajeunissements est donc déjà de combattre ces troubles pour s’en débarrasser ou les réduire fortement. Retrouver un peu de jeunesse ainsi est généralement possible pour la plupart des personnes.

Les principes universels pour rajeunir naturellement

Il s’agit de changements à effectuer dans notre hygiène de vie au quotidien. Cela concerne tout autant nos activités (professionnelles ou de loisir) que notre alimentation et certaines habitudes.

Comme l’a mentionné récemment le Pr Thomas Perls (spécialiste du vieillissement), en l’état actuel de nos connaissances, les trois quarts des facteurs de longévité sont liés à notre environnement et à notre mode de vie. En fait, notre génétique ne compterait que pour 25% dans l’évolution de notre corps au fil des ans et des maladies qu’il contracte.

L’élimination des toxines et déchets toxiques

L’organisme fonctionne mal lorsqu’il est encombré de toxines. Certaines théories scientifiques relient le vieillissement à une accumulation de substances toxiques se déposant au sein de nos tissus. On entend souvent parler de détox pour rajeunir. Les techniques de détoxication permettent d’aider le corps à se débarrasser de ses toxines et ainsi, mieux fonctionner à nouveau.

Une alimentation légère mais riche en nutriments essentiels

Comme un moteur, l’organisme a besoin de carburant (glucides, protéines, lipides) qu’il trouve grâce à son alimentation. Ceci n’est généralement pas un gros problème en mangeant équilibré.

En revanche, il n’en va pas de même pour la trentaine de micronutriments essentiels qui lui sont indispensables au quotidien (vitamines, minéraux, acides aminés essentiels, acides gras essentiels). Restaurer de bons apports (car ils sont souvent insuffisants de nos jours) est la première chose à faire avant de vouloir rajeunir.

Vous pouvez, à ce propos, évaluer ici vos besoins en vitamines et nutriments essentiels.

L’activité physique régulière et la respiration

Beaucoup d’études ont montré l’incidence de l’activité physique et du sport pour améliorer la santé et de la longévité : les hormones sont augmentées, la circulation sanguine est meilleure, le mental également, etc… Il va sans dire que le travail musculaire permet de redonner un galbe du corps et une silhouette plus jeunes.

De plus, l’activité physique active la respiration. L’augmentation de la respiration et l’oxygénation qui en résulte, ont un effet très positifs sur la santé et la longévité. Les yogis et les pratiquants d’arts martiaux l’ont compris depuis longtemps et intègrent des exercices de respiration dans leurs entrainements. Ils disent pouvoir ainsi augmenter leur énergie vitale. A voir les bénéfices obtenus par les pratiquants assidus, on peut vraiment parler de rajeunissement.

Plus occidentale, l’utilisation de l’oxygène en anti-âge a des effets bien intéressants, préventifs comme curatifs sur beaucoup de maladies du vieillissement (artériosclérose, vertiges, fatigues chroniques…).

yoga anti-ageLa gestion du stress

Diverses techniques de relaxation, en particulier la méditation, ont été étudiées pour leurs effets rajeunissants. Elle modifient même la longueur des télomères de notre ADN ! Il est tout aussi remarquable de voir comment la posture, la silhouette et le visage d’une personne peuvent s’améliorer dans le sens du rajeunissement lorsque son stress diminue. On sait que, par la même occasion, ceci remonte les taux hormonaux.

Retrouver la forme et la vigueur d’avant, c’est rajeunir

Les cellules et tissus de votre corps peuvent se régénérer sous certaines conditions. Il ne tient qu’à vous de les appliquer. En premier lieu, il faut respecter les principes universels vus plus haut. En clair : votre corps ne pourra bien fonctionner et se régénérer que s’il n’est pas encrassé de toxines et si vous lui donnez chaque jour une dose correcte en nutriments essentiels.

L’autophagie ou autolyse cellulaire

C’est un processus de nettoyage et de régénération des cellules qui peut se déclencher par des jeûnes courts, l’activité physique et certains nutriments. Ce véritable rajeunissement cellulaire est connu depuis quelques années et les scientifiques l’étudient de près.

Rajeunissement par rééquilibrage du terrain hormonal

Il suffit de voir l’amélioration de la vie quotidienne des personnes dont l’activité hormonale est relancée pour comprendre à quel point le système hormonal est important pour conserver notre vitalité.

Il n’est pas systématique, pour rééquilibrer son terrain hormonal, d’avoir recours aux hormones. D’autres techniques existent. Et si l’on doit utiliser des hormones de remplacement, il s’agira toujours d’hormones bio-identiques. ce sont là les mêmes molécules que celles que notre corps fabrique.

Les substances connues pour améliorer la forme générale et la longévité

Les légendes parlent de philtres magiques et de fontaine de jouvence pour rajeunir mais certaines substances sont connues depuis la nuit des temps par les médecines traditionnelles (comme le ginseng) pour améliorer la forme. D’autres sont des molécules allopathiques modernes. Certaines ont fait la preuve scientifique d’une action inversant des processus liés au vieillissement (par exemple en augmentant la longueur des télomères dans les cellules).

Le yoga et la méditation

Ils ont permis de constater des phénomènes de régénération physique, d’amélioration des capacités mentales et aussi d’améliorer ces marqueurs du vieillissement que sont les télomères.

Le rajeunissement esthétique raisonnable

Redonner une apparence plus jeune au visage ou au corps est possible sans forcément passer par le bistouri. C’est aujourd’ui pratique assez courante. Néanmoins, il faut savoir rester raisonnable et garder le naturel. De plus, il faudrait commencer par améliorer le fonctionnement de son corps avant tout. Par exemple, une optimisation des apports en nutriments essentiels et un rééquilibrage du terrain hormonal peuvent déjà beaucoup améliorer la peau du corps ou l’éclat d’un visage. C’est la base.

Ensuite viennent des techniques de soin que l’on peut utiliser à bon escient et sans abus.

Rajeunir le corps

Pour le corps, la pratique sportive, le yoga ou le pilates et la posturologie sont capables de rajeunir la silhouette et la démarche. Ils peuvent redessiner la musculature, gommer les bourrelets de graisse, et ce, à tout âge.

Un rééquilibrage du terrain hormonal et un bon apport de nutriments vont aussi favoriser la fabrication du muscle (qui ralentit avec l’âge).

Ensuite, certaines techniques esthétiques douces peuvent compléter ces notions et aider à combattre la cellulite et les capitons graisseux mal placés. Nous retenons les massages (manuels ou mécaniques), l’utilisation des agents physiques (radiofréquence, ultrasons, ondes acoustiques, froid) qui restent non invasifs et sans danger.

Rajeunir le visage en douceur

rajeunissement du visageRedonner des traits plus jeunes au visage est possible avec des méthodes peu ou pas invasives et une prise de risque très faible.

Le remodelage harmonieux des volumes du visage est souvent le plus spectaculaire. Il s’agit ici de restaurer les volumes perdus et non pas de transformer les visages. Aujourd’hui, les acides hyaluroniques sont devenus des produits (naturels) très purs et très sûrs pour ce remodelage. Ensuite, c’est la vision et l’art du médecin qui feront la différence. Certains médecins savent voir immédiatement ce qui est nécessaire pour obtenir un beau rajeunissement naturel, d’autres moins…

Le remplissage des rides est plus facile à réaliser (avec l’acide hyaluronique) mais, selon nous, un peu moins important pour l’effet rajeunissant.

La qualité de la peau et un teint uniforme sont essentiels pour rajeunir un visage. L’amélioration du terrain hormonal, de l’oxygénation des tissus grâce à l’exercice physique peuvent y contribuer beaucoup.

De plus, il est souvent possible de rajeunir la peau du visage avec des préparations cosmétiques naturelles ou des techniques exfoliantes. Par exemple, on peut obtenir des résultats très nets sur les taches brunes liées au vieillissement de la peau, avec des techniques de peelings doux et de lumière pulsée présentant des suites très simples et peu risquées.

Maintenant, il n’y a plus qu’à passer à l’action : rajeunissez en suivant notre guide anti-âge

Bibliographie

  1. Lapasset L, Milhavet O, Prieur A, Besnard E, Babled A, Aït-Hamou N, Leschik J, Pellestor F, Ramirez JM, De Vos J, Lehmann S, Lemaitre JM. – Rejuvenating senescent and centenarian human cells by reprogramming through the pluripotent state.
  2. Declining NAD+ Induces a Pseudohypoxic State Disrupting Nuclear-Mitochondrial Communication during AgingAna P. Gomes, Nathan L. Price, Alvin J.Y. Ling, Javid J. Moslehi, Magdalene K. Montgomery, Luis Rajman, James P. White, João S. Teodoro, Christiane D. Wrann, Basil P. Hubbard, Evi M. Mercken, Carlos M. Palmeira, Rafael de Cabo, Anabela P. Rolo, Nigel Turner, Eric L. Bell, David A. Sinclair. In Cell
  3. Madaro L, Latella L. – Front Aging Neurosci. 2015 Apr 21;7:37. doi: 10.3389/fnagi.2015.00037. eCollection 2015. – Forever young: rejuvenating muscle satellite cells.
  4. Roth LW, Polotsky AJ. – Maturitas. 2012 Apr;71(4):315-9. doi: 10.1016/j.maturitas.2011.12.017. Epub 2012 Jan 26. Review. – Can we live longer by eating less? A review of caloric restriction and longevity.