Un bon entourage relationnel pour vivre plus longtemps

Accueil>L'actualité anti-âge commentée>Un bon entourage relationnel pour vivre plus longtemps

Un secret pour vivre longtemps: avoir une vie sociale bien remplie. Une étude, menée par des chercheurs de l’Université de Brigham Young et de l’Université de Chicago et publiée dans la revue Plos Medecine, a constaté que les personnes avec de faibles liens sociaux avaient 50% plus de risques de mourir dans les 7 ans et demi suivant l’étude que ceux qui ont de forts liens sociaux…

L’avis d’Anti-âge Intégral

Une étude de grande envergure (près de 300 000 sujets) qu’il ne faudrait pas prendre à la légère puisque les différences enregistrées entre les gens bien entourés (socialement et affectivement) et les autres sont majeures. Avoir des bonnes relations ou pas a un effet plus marqué sur la longévité que faire du sport ou pas, ou encore le fait d’être en excès de poids. Le risque de morbidité des gens « mal entourés » est du même ordre que celui des fumeurs par rapport aux non-fumeurs !

En outre, il a été démontré que la résistance au stress de l’organisme était meilleure chez des personnes accompagnées d’un proche.

Alors que les paquets de cigarettes sont marquées de photos d’horreur, à quand les campagnes d’information nous incitant à mieux nous impliquer dans les relations de groupe, à aider les autres et à avoir des amis ?

Mais a t’on vraiment besoin de cela ? L’homme est certainement par nature un être social, fait pour vivre en communauté et pas en ermite, pour partager et aimer. Nous vivons bien en société mais le rythme de vie effréné qu’elle nous impose, l’esprit de compétition qui y règne dès le plus jeune âge, et la course à l’argent et aux honneurs affichée sans cesse par les médias nous aide t’elle ?

 

Un commentaire

  1. Françoise 10/12/2018 à 15 h 30 min ␣- Répondre

    C’est important d’être bien entouré, De sa famille, ou de ses amis, le fait d’être socialement actif, fait que l’on est plus heureux

Laisser un commentaire

J'accepte de recevoir la lettre d'infos mensuelle ou bien j'y suis déjà abonné(e).