Consommer trop de viande rouge pourrait accélérer le vieillissement

Accueil>L'actualité anti-âge commentée>Consommer trop de viande rouge pourrait accélérer le vieillissement

Selon une étude écossaise, la consommation excessive de viande rouge associée à une faible consommation de fruits et légumes accélérerait le vieillissement et aurait des effets néfastes sur la santé. L’étude de l’université de Glasgow démontre que les phosphates présents dans la viande rouge seraient responsables du vieillissement prématuré chez l’homme…

Par consoglobe.fr

L’avis d’AntiageIntegral

Décidément, la viande de nos amis ruminants n’a pas la cote en ce moment ! Accusée de favoriser le cancer il y a peu de temps, voila qu’elle nous ferait vieillir plus vite.
Malgré certains titres ravageurs parus dans les médias, il faut comme à l’habitude rester vigilant et s’intéresser de plus près à ces recherches dont les conclusions sont souvent reprises un peu vite.
Notons donc que cette étude, toujours intéressante quoi qu’il en soit, parle d’une consommation excessive de viande rouge. Rien ne démontre pour le moment que ne pas en manger ferait vieillir moins vite. De plus, il est précisé qu’elle est associée à une faible consommation de fruits et légumes, ce qui n’est pas neutre et peut aussi avoir des effets néfastes.
Quid également des habitudes de vie des sujets gros mangeurs de viande étudiés ici : fument-ils, boivent-ils plus que les autres ? Ensuite, quid de la qualité de la viande consommée (est-elle imprégnée d’antibiotiques et d’hormones, fraiche ou mal conservée, etc…). Le Pr Shiels de l’institut d’études sur le cancer de l’université de Glasgow admet que la qualité de la viande a pu avoir un impact sur les résultats où, justement, on voit que les personnes plus démunies, de milieu social moins favorisé (qui a priori mangent de la viande de moins bonne qualité) sont plus enclines à ce « vieillissement accéléré ».
Attention aux conclusions hâtives. Tout n’est pas blanc ou noir. Il y a des circonstances, des environnements à prendre en compte. Les peuples Inuit ne mangent quasiment que de la viande (les légumes sont rares sur la glace) et se portent bien, sans maladies cardiovasculaires. D’un autre côté, on mange traditionnellement végétarien dans beaucoup d’endroit en Inde en se portant très bien.
La cuisson de la viande ne serait-elle pas aussi importante à considérer ? Les produits de la glycation et les fumées des grillades ne pourraient-ils pas être impliqués ?

 Enfin, certains scientifiques comme le Dr Laurent Chevallier (CHU de Montpellier) s’étonnent de cette soudaine sensibilisation de l’opinion contre la viande rouge. Quand on sait que les industriels (notamment aux USA) préparent des steaks de « substitution » à base de céréales OGM et autres insectes broyés pour notre avenir culinaire, on peut légitimement se poser quelques questions…

Et vous, ça vous dit quoi ?

2 Commentaires

  1. Laurent Ba 27/05/2016 à 13 h 26 min ␣- Répondre

    et on pourrait aussi citer les africains Masai qui malgré beaucoup de lait, sang de vache et viande rouge ne présentent quasiment pas de maladies chroniques dites « de civilisation ». Il est vrai qu’ils marchent nettement plus que nous ce qui doit jouer aussi un rôle. rien n’est jamais simple, il est difficile de résumer aussi vite l’effet d’un aliment et certainement pas pour tout le monde.
    Je voudrais pas faire le parano mais en effet, pourquoi dernièrement on lit autant d’études sur le café qui devient tout à coup un grand bienfaiteur (plein d’antioxydants, bon pour la virilité, aide à maigrir, etc…) ? Nestlé (et son nespresso) y est-il étranger ?
    Je suis pour consommer peu de (bonne) viande rouge mais quand même faire plutot comme nos ancetres chasseurs cueilleurs.
    Et oui, pourquoi tout à coup, les scientifiques s’acharnent sur la viande rouge à ce point ? Bizarre, bizarre…

  2. Marie 13/01/2017 à 15 h 29 min ␣- Répondre

    Bonjour,

    J’ai entendu dire que les personnes qui en mangent trop de viandes rouges sont plus exposées au risque de cancer et aux problèmes cardiaques, cela est il vrai?

Laisser un commentaire

J'accepte de recevoir la lettre d'infos mensuelle ou bien j'y suis déjà abonné(e).