Un régime imitant le jeûne pour réduire les effets négatifs de l’âge

Accueil>L'actualité anti-âge commentée>Un régime imitant le jeûne pour réduire les effets négatifs de l’âge

« Un régime alimentaire temporaire reproduisant les effets du jeûne complet provoque des changements cellulaires favorables à la santé et ralentit le vieillissement comme ce qui est normalement observé après plusieurs jours de régime à l’eau sans nourriture, selon un essai clinique… »

par metrotime.be

L’avis d’Anti-âge Intégral

Il est intéressant de voir que les effets bénéfiques sur la santé et sur la longévité du jeûne peuvent être obtenus en mangeant un peu car c’est évidemment plus facile à faire (surtout pendant plusieurs jours).

Maintenant, il serait encore plus intéressant de comparer et mesurer les résultats des divers types de restriction calorique, de jeûnes prolongés, de jeûnes intermittents, etc… afin de savoir ce qui apporte le plus de résultats et aussi chez quelles personnes ils sont les plus adaptés.

Un jeûne strict a-t’il plus d’effets sur la longévité qu’une période d’alimentation à base de jus de végétaux ? L’alimentation cétonique (déclenchant la cétose ) est-elle aussi efficace dans ce cas qu’une simple restriction calorique sans cétose ?

Beaucoup de questions restent en suspens.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

3 Commentaires

  1. Sandrine 13/03/2017 à 16 h 22 min ␣- Répondre

    cette pratique comporte plusieurs risques (‘hypoglycémie), je serais incapable de suivre un tel regime

    • Dr Malville 13/03/2017 à 20 h 48 min ␣- Répondre

      une glycémie plus basse est normale lorsqu’on mange peu ou pas de sucres mais elle n’est pas vraiment un risque pour la santé (sauf peut-être chez certains diabétiques).

  2. Laure 03/09/2018 à 18 h 38 min ␣- Répondre

    J’ai decouvert récemment le jeune intermittent (Intermitent Fasting), deux repas sont pris entre 12h et 20h et pour le reste je jeune. C’est un moyen assez simple de manger moins…

Laisser un commentaire

J'accepte de recevoir la lettre d'infos mensuelle ou bien j'y suis déjà abonné(e).