Pollution par les champs électromagnétiques

Préserver son énergie vitale

Accueil>Forme mentale et physique>Environnement et anti-âge>Pollution par les champs électromagnétiques
antenne et rayons téléphone

De plus en plus d’études scientifiques montrent les actions perturbantes que peuvent engendrer les champs électromagnétiques que nous fabriquons et dans lesquels nous baignons aujourd’hui.

Notre environnement est de plus en plus chargé d’ondes.

La vie et l’électricité

Qu’est-ce qu’une émission électro-magnétique ?

Dès qu’un courant électrique circule dans un conducteur, un champ électro-magnétique est émis, un peu comme fonctionne une antenne d’émission radio. Ce champ diminue rapidement d’intensité, à mesure qu’on s’éloigne de sa source d’émission.

Certains champs existent naturellement, par exemple : ceux des pôles magnétiques terrestres, des circulations de cours d’eau, des gisements de minerais, etc… mais depuis plus d’un siècle, l’homme a engendré la formation de nombreux champs magnétiques plus ou moins nocifs pour sa santé : gros transformateurs électriques, lignes à haute tension, ondes radio, appareils électroménagers et maintenant bien plus présents dans notre vie : wifi, téléphonie mobile, écrans d’ordinateurs, etc…

Aujourd’hui, l’exposition aux ondes produites par l’homme artificiellement est largement supérieure à l’exposition aux ondes naturelles.

Selon leur fréquence, ces rayonnements ont des actions et des propriétés différentes sur les êtres vivants. Certains sont ionisants, certains pénètrent facilement dans les tissus du corps, d’autres non…

L’activité électrique est partout dans notre corps

Les signaux électriques sont présents dans tout notre corps. Ils sont mesurables : électro-cardiogramme, électromyogramme, électro-encéphalogramme… et participent au fonctionnement d’organes comme le coeur, le cerveau, les nerfs et les muscles.

En fait, des micro-courants électriques sont aussi présents dans chacune de nos cellules et donc dans tous nos organes. Ainsi la vie est intimement liée à une activité électrique. Sans elle, pas de fonctions vitales, point de salut.

Effets des champs électromagnétiques

Des effets certains et des effets supposés

On sait que les champs électromagnétiques, en fonction de leur puissance, sont capables de modifier des activités électriques à proximité. Ainsi, un champ suffisamment fort peut influencer le fonctionnement électrique des cellules du corps et ses fonctions.

antenne emmission ondes C’est en 1970 que les premières études américaines ont montré l’impact sur la santé des personnes vivant près des lignes à haute tension (céphalées, insomnies, dépressions nerveuses…).

Une équipe universitaire Californienne sur 28.745 enfants a montré que ceux qui ont été exposés aux ondes électromagnétiques émises par le téléphone portable lors de la grossesse et après leur naissance, ont plus de risque de développer un trouble du comportement (jusqu’à 50% de plus).

En fait, il y a des effets sur les êtres vivants qui sont complètement admis par la science :

  • des champs magnétiques forts peuvent être à l’origine d’effets sensoriels (nausées, vertige…) voire de modifier l’électrocardiogramme
  • Les champs de très haute fréquence (fréquences radio) sont particulièrement étudiés ces dernières années et très présents autour de nous : radio, TV, wifi, téléphonie mobile, fours à micro-ondes… Ils sont capables (entre autres) d’échauffer les tissus. On le sait bien quand on téléphone longtemps avec un portable collé à l’oreille.
  • à des fréquences plus basses, ils peuvent engendrer des courants électriques induits stimulants surtout des tissus très réceptifs comme les nerfs, le cerveau, les muscles… Certaines personnes y seraient plus sensibles que d’autres.
  • un champ magnétique autour de 20 Hz à 50 Hz et suffisamment puissant peut provoquer des troubles visuels (taches lumineuses appelées magnétophosphènes)

On s’interroge et l’on débat encore sur d’autres effets comme :

  • l’induction de cancers,
  • la perturbation de systèmes enzymatiques voire hormonaux,
  • perturbations de l’humeur,
  • la modification de la perméabilité des membranes de nos cellules…

Il y a des scientifiques convaincus mais aussi des débats polémiques.

Toujours est-il qu’en 2002, le Centre International de Recherche contre le Cancer a classé les ondes de très basse fréquence comme cancérigènes (transformateurs, lignes à haute tension, voies ferrées…).

Des ondes qui peuvent tuer

L’agence de sécurité sanitaire environnement et travail (Afsset) a pu définir une corrélation entre les habitats proches de lignes à haute tension (et autres transformateurs électriques) et les leucémies infantiles.

Un rapport d’expertise de l’Anses en 2013 sur l’exposition aux fréquences radio a relevé que beaucoup d’études ne montraient pas beaucoup d’effets réellement dangereux sur l’organisme et que peu d’études ont mis en évidences des effets sur la santé (sommeil ou génotoxicité par exemple). Toutefois les institutions de santé ont estimé que des études sur les effets des expositions prolongées  (et notamment à long terme) restaient nécessaires.

Notez que le CIRC a classé les fréquences radio possibles cancérogènes chez l’homme (risque de tumeurs cérébrales (gliomes) plus élevé). Il note aussi que des recherches complémentaires doivent être menées sur l’utilisation intensive à long terme du téléphone portable.

Comment se protéger des radiations électro-magnétiques ?

Tout d’abord en choisissant son lieu d’habitation loin des sources connues de rayonnements électromagnétiques. C’est à dire, éviter d’habiter à côté d’un transformateur électrique ou sous une ligne à haute tension ou à côté d’une antenne d’émission pour la radio ou la téléphonie.

Les mesures des champs électriques

Il existe des appareils (certains sont même accessibles au grand-public) pour mesurer les champs électriques et magnétiques.Ils sont assez couteux. Des agences se chargent de diagnostiquer et mesurer l’exposition des habitations.

Le Guide officiel de la CEE donne un seuil de dangerosité à partir de 5 kiloVolts/mètre en champ électrique et 1 Gauss pour le champ magnétique. En général, il n’est pas atteint dans zones de vie urbaines standard et encore moins à la campagne. Toutefois, il peut en être autrement dans certaines zones à proximité d’une activité électrique intense.

D’après certains biologistes, le risque apparaitrait pour des valeurs bien inférieures. Il a été dit que des doses 1000 fois inférieures suffiraient à détériorer notre santé.

ecran malaise La protection

Sans allez chercher à prendre des mesures compliquées, elle consiste surtout à éviter de rester longtemps dans des endroits perturbés par des ondes électromagnétiques, par exemple près :
– d’un four à micro-ondes, d’un réfrigérateur, d’une télévision, d’un appareil électrique,
– d’antennes émettrices, de téléphones mobiles ou portables
– d’écrans d’ordinateurs (surtout cathodiques).

Veillez à bien raccorder à la terre tous les appareils électriques. Evitez de laisser les appareils en veille permanente. En plus vous économiserez de l’énergie électrique et vous ferez du bien à la planète.

L’importance de la chambre à coucher

Vu le temps passé dans notre lit et l’importance du sommeil pour notre santé, il est primordial d’éviter au mieux les rayonnements électromagnétiques dans notre chambre à coucher.

– évitez les appareils électriques dans la pièce et même derrière les cloisons qui sont à proximité du lit,
– veillez à ce que les lampes de chevets s’éteignent bien en coupant la phase et non le neutre, sinon les ampoules et même les fils électriques continuent à émettre des ondes, même éteintes,
– éteignez vos téléphones s’ils sont dans la même pièce,
– bannissez les rallonges électriques près de la tête de lit,
– bannissez les réveils électriques et radios de chevet,
– évitez de dormir près de grosses masses métalliques (voitures, chaudières…),
– il existe des peintures de protection au graphite et des films de protection pour les fenêtres,
– il existe aussi des sortes de moustiquaires imprégnées de sels d’argent capables d’arrêter la quasi totalité des rayonnements ambiants.

Ce qu’il faut retenir

Sans entrer dans les polémiques sur les effets possibles des champs électromagnétiques sur l’homme, il est évident que ceux-ci ont des effets sur la santé. Ce n’est pas par hasard que des mesures de protection contre les ondes sont prévues par la loi avec une définition des niveaux seuils autorisés ou tolérés. Ce n’est pas par hasard non plus que le kit main libre des téléphones est vivement conseillé.

Bien entendu, tout est question de dose. Dans un monde ou tout devient contrôlé ou transmis par des ondes qui circulent partout et en permanence, la logique veut qu’on essaie au maximum de limiter cette exposition pour rester à des niveaux les plus faibles possibles.

Il y a des gestes simples qui vont y contribuer, comme éteindre son téléphone la nuit, éviter de rester longtemps dans des zones de rayonnement intense (antennes, transformateurs, réfrigérateurs, four micro-onde, haute tension…).

Le tout est d’y penser et d’en rester conscient.


Biblio

– voici de nombreuses études sur les effets des champs électromagnétiques
interview du Pr Belpommre cancérologue, dénonçant les dangers des rayonnements électromagnétiques

Laisser un commentaire

J'accepte de recevoir la lettre d'infos mensuelle ou bien j'y suis déjà abonné(e).