La gym faciale, ça marche ?

De l'efficacité de la gymnastique faciale

Accueil>Esthétique anti-âge>Peau et teint>La gym faciale, ça marche ?
consultation médicale

Si l’on n’attend pas l’effet d’un miraculeux lifting sans chirurgie et à condition de persévérer, des résultats peuvent être obtenus et c’est logique.

Question d’un internaute

La gymnastique des muscles du visage pour ralentir son vieillissement est-elle vraiment efficace et chez tout le monde ?

Question de Martine Monnier.

Réponse du médecin

Ce n’est en rien un miracle mais cela peut-être efficace sous conditions d’une pratique régulière et de persévérance dans le travail des muscles peaucier. Le sourire n’est il pas déjà, à lui seul, un lifting naturel sur l’ensemble du visage ?

Ceci dit, le travail des muscles peauciers ne s’attaque qu’à une partie du vieillissement du visage son effet rajeunissant sera donc plus ou moins important selon les personnes.

Même les muscles du visage peuvent se travailler

Tout muscle répond à l’exercice régulier en se tonifiant, en se renforçant ou en s’étirant. Les sportifs le savent bien. L’effet obtenu sur le muscle varie selon le type d’exercice appliqué. Bien sûr la pratique régulière conditionne les résultats.

Comprendre le vieillissement des formes du visage

Il faut savoir qu’il yaaplusieurs phénomènes intriqués dont essentiellement :plusieurs phénomènes intriqués dont essentiellement :

  • le relâchement de la peau qui s’affine et perd son élasticité
  • la ptose (« descente ») des tissus sous cutanés (essentiellement de la graisse) qui vient empâter le bas du visage suivant l’effet de pesanteur
  • les modifications des fins muscles peauciers, situés juste sous la peau qui permettent les expressions et les mimiques du visage.Tout ceci conduit le visage à s’affaisser, às’empâterrvers le bas et à perdre son bel « ovale ».vers le bas et à perdre son bel « ovale ».

La gymnastique faciale peut donc logiquement agir sur la cause musculaire en essayant de rééquilibrer les tensions des muscles peauciers. Si la personne a un vieillissement du visage essentiellement musculaire, l’effet sera bon, s’il s’agit d’une ptose importante de la graisse du visage vers les bajoues par exemple, ce sera moins évident.

Certains muscles, qui normalement « remontent » les traits du visage vers le haut, se relâchent. Par exemple, c’est le cas des muscles zygomatiques qui créent le sourire.

D’autres se contractent trop et tirent les traits vers le bas. En effet, le vieillissement du visage est aussi lié, à l’inverse, à une tonicité trop grande de certains muscles peauciers qui tirent les traits vers le bas. On peut citer en exemple les muscles abaisseurs de l’angle de la bouche qui créent l’expression d’amertume ou de dégout.

Les rides, quant à elles, sont les marques des expressions répétées du visage sur une peau qui perd son élasticité avec le temps. Le travail musculaire d’aura d’effet sur elles qu’en détendant certains muscles qui génèreront alors des expressions moins fortes.

Une question d’équilibre entre les muscles peauciers

muscles peauciers faciauxAinsi, c’est plutôt le rééquilibrage des muscles du visage qui pourra avoir un effet rajeunissant. Il faut généralement tonifier les muscles releveurs et détendre les muscles abaisseurs. Globalement aussi, sans aller jusqu’à l’immobilité figée, réduire les contractions du visage, être détendu(e) réduit l’apparition des rides profondes dites d’expression.

Si l’on a pas encore trouvé le moyen d’empêcher la  perte d’élasticité liée au vieillissement général, on sait qu’un muscle peut réagir à la stimulation quelque soit l’âge. C’est la fonction qui crée l’organe.

Même s’il y a une limite à ces soins, j’ai pu constater deux choses dans ma pratique en esthétique médicale :

– certaines patientes qui pratiquaient depuis longtemps la gymnastique faciale avait réellement moins de ptose et de relâchement cutané du visage

– les séances de « lifting » par acupuncture (que je ne pratique pas) cherchant à rééquilibre l’harmonie des muscles du visage apportent également des améliorations notables.

Tout ceci est logique. Il ne faut pas attendre l’impossible mais la pratique régulière, tel l’entraînement des sportifs, peut comme toujours, être récompensée par son lot de résultats. A l’inverse, mais pas opposé, il y a le « lâcher-prise » oriental. Un visage tout simplement détendu fabrique moins de rides d’expression  et parait effectivement toujours plus jeune. Voyez la Joconde et Bouddha…

Pensez à l’attitude et à l’expression de son visage peut l’améliorer dans ce sens. Tout comme on pense à se tenir droit et rentrer le ventre, cela devient ensuite une habitude.

« De la pratique nait le miracle » disent les sages. Alors détendez-vous, ou entrainez vous, ou bien les deux ! Pratiquez régulièrement des exercices et détendez votre visage le reste du temps.

Laisser un commentaire

J'accepte de recevoir la lettre d'infos mensuelle ou bien j'y suis déjà abonné(e).