La danse pour conserver la jeunesse du corps… et du cerveau

Accueil>L'actualité anti-âge commentée>La danse pour conserver la jeunesse du corps… et du cerveau

Une étude allemande (Centre des maladies neurodégénératives de Magdebourg) a observé l’effet d’une séance de danse hebdomadaire chez des sujets de plus de 68 ans. Des exercices de souplesse et d’endurance physique étaient aussi préconisés à certains et ceci pendant 18 mois.

Les scientifiques ont ensuite pu observer que l’hippocampe, une zone du cerveau très impliquée dans la mémoire, l’apprentissage et l’équilibre, pouvait se régénérer. En outre, cette zone est une des principales zones du cerveau touchées par Alzheimer.

La danse, en particulier, améliorerait les fonctions cérébrales, notamment celles de l’équilibre. Elle serait plus performante que les autres exercices proposés pour lutter contre Alzheimer.

L’avis d’Anti-âge Intégral

Félicitons-nous de constater que des scientifiques s’intéressent aux effets de pratiques simples et naturelles sur ces maladies terribles de dégénérescence.

Ces conclusions n’ont rien de très surprenant quand on connait déjà l’effet revitalisant du yoga, par exemple, et des améliorations sur la santé et sur la longévité qu’il apporte. De même, on sait que l’exercice physique modéré en général procure ces effets anti-âge.

Pour la danse cependant, il faut compter avec la musique et ses effets, ainsi que l’apprentissage de séries de mouvements chorégraphiques. Ces deux éléments ont peut-être leur propres effets. De plus, l’effet « social » (se réunir et partager la même activité avec d’autres personnes) a certainement un impact non négligeable. Tout comme le plaisir que l’on peut en retirer.

Alors dansons maintenant…

Et vous, quel est votre avis ?

Par |septembre 2017|1 commentaire

Un commentaire

  1. Christophe 10/10/2017 à 20 h 30 min␣- Répondre

    La danse, le yoga sont considéré comme un sport donc je pense que cela fait du bien aux personnes avec des maladies neurodégénératives

Laisser un commentaire

J'accepte de recevoir la lettre d'infos mensuelle ou bien j'y suis déjà abonné(e).