L’homme n’aurait pas encore atteint sa durée de vie maximale

Accueil>L'actualité anti-âge commentée>L’homme n’aurait pas encore atteint sa durée de vie maximale

Les humains n’auraient pas encore atteint leur longévité maximale selon un article publié dans la revue Nature venant ainsi contredire les conclusions tirées par des chercheurs américains, il y a quelques mois…

par sciencepost.fr

L’avis d’Anti-âge Intégral

Un titre à sensation pour une découverte qui finalement, ne nous apportera pas grand chose de concret dans notre vie.

Nous retiendrons, en tout cas, qu’il faut prendre les résultats de ces études statistiques avec précaution puisque, sur le même sujet, ils peuvent se contredire en quelques mois seulement.

Comme dit un des chercheurs : il est effectivement probable que si l’on avait annoncé aux humains, il y a 300 ans, que leurs descendants pourraient vivre 100 ans, cela en aurait fait rire certains. Cependant, il y a toujours eu des hommes atteignant un grand âge, même s’ils étaient très peu nombreux.

De plus, peut-on se projeter dans 300 ans et penser ainsi pour dire que l’on verra des hommes de 200 ans par exemple ? Difficile à imaginer quand on voit déjà la dégradation physique des plus de 100 ans aujourd’hui.

Mais tout est possible… En tout cas, il faudra d’abord commencer par améliorer la santé des hommes en général et la durée de vie en bonne santé qui d’après d’autres études ne va pas en s’allongeant dans tous les pays.

 

Et vous, qu’en pensez vous ?

5 Commentaires

  1. le stum andre 26/07/2017 à 13 h 58 min ␣- Répondre

    quand on voit tous ces vieux énarques avachis somnolents sur les bancs du senat…

  2. Alain Mas 26/07/2017 à 17 h 45 min ␣- Répondre

    bien d’accord : vu l’état des centenaires d’aujourd’hui, on a du mal à imaginer des bicentenaires, même dans 300 ans

  3. maloulou 08/08/2017 à 7 h 35 min ␣- Répondre

    c’est sûr qu’avant de penser à dépasser les 120 ans il faudrait déjà arriver en forme à 80 ans !

  4. Celine 18/08/2017 à 22 h 04 min ␣- Répondre

    Je pense qu’une qualité de vie vaux mieux que la quantité de vie, pourquoi avoir 100 ans si on est bloqué dans une chaise roulante, bourré de médicament pour diminuer les douleurs du corps, ça vaut pas le coup..

  5. Denis Bédard 04/09/2017 à 3 h 04 min ␣- Répondre

    Il est certes difficile d’appréhender le futur autrement que par un présent amélioré. Mais considérant l’accélération de la vitesse de l’accumulation des connaissances, bientôt nous trouverons. Et hop! un groupe d’individus aura 200 ans.
    Et puis après… ? Et surtout, pour qui ?

Laisser un commentaire

J'accepte de recevoir la lettre d'infos mensuelle ou bien j'y suis déjà abonné(e).