Une médecine anti-âge personnalisée

Parce que chacun est différent selon sa constitution

Accueil>Une médecine anti-âge personnalisée

constitution typologique et races

La notion de « terrain » et de constitution propre à chacun est une réalité médicale évidente et pourtant trop souvent ignorée.

Les échecs rencontrés et les différentes sensibilités aux techniques d’anti-âge, régimes, nutrithérapies, soins esthétiques, etc… peuvent s’expliquer par les différentes constitutions de chacun. Elles sont classées par « dosha » en médecine sayurvédique, « diathèse » en homéopathie ou oligothérapie, typologie en médecine énergétique, etc… ).

Selon la constitution de chaque individu :

  • les problèmes de santé sont différents d’une personne l’autre, dans le même contexte
  • les troubles présentés sont plus ou moins forts,
  • les capacités d’élimination des toxines, de réaction aux soins et d’adaptation aux divers stress varient.

On sait aujourd’hui, par exemple, que les types d’enzymes fabriqués par le corps ou encore les capacités immunitaires ne sont pas fixés et peuvent varier largement d’un individu à l’autre.

Les variantes de constitution physiologiques

typologie de diff rentes personnesCes différences dans nos fonctionnements peuvent donc être l’expression :

  • de pools enzymatiques différents : plus de facilité pour fabriquer certaines enzymes que d’autres
  • d’un pôle psychique plus ou moins marqué (par exemple, certains sont plus sensibles aux émotions (ils les « digèrent » moins bien) alors que d’autres, plutôt « bons vivants », encaissent mieux les contrariétés
  • de blocages énergétiques (selon les médecines orientales notamment)
  • et finalement de notre génotype (nos gênes hérités).

Ces éléments font que nous sommes tous différents, avec des critères déterminés à la naissance. On peut cependant dégager des grand types de constitutions où les sujets se ressemblent physiquement, fonctionnent de façon similaire et ont des similitudes dans leurs réactions psycho-émotionnelles.

Quelle est votre constitution de base ?

En médecine intégrative ou intégrale, un individu peut se décrire comme la combinaison plus ou moins équilibrée des trois principes ci-dessous, selon des proportions variables. Ces proportions définissent votre constitution dominante (celle que l’on retrouve le plus chez vous). L’équilibre des trois principes représente la bonne santé. Le déséquilibre conduit à la maladie.

1. Anabolisme : la fabrication

C’est la fabrication des tissus structurels du corps, des protéines complexes, etc… C’est le mode prédominant dans l’enfance, avec la croissance.

Le type anabolique correspond au type « terre » (Kapha) en Ayurveda, au « carbonique » en homéopathie, au surrénalien des naturopathes, etc… C’est la nature terrienne. Lorsqu’elle domine, c’est un physique trapu et solide, la tendance l’embonpoint et la rétention, le caractère calme, bon vivant, et doux…

2. Métabolisme : la production d’énergie

C’est la « combustion » pour produire l’énergie utile au fonctionnement des muscles, du cerveau, de la digestion et production de chaleur. C’est le mode qui s’exprime plus l’âge moyen de 25 à 50 ans.

Le type métabolique correspond au type « feu » (Pita) en Ayurveda, au « sulfurique » des homéopathes, l’hypophysaire des naturopathes, etc… Lorsqu’il domine, c’est un corps bien proportionné , vigoureux et fougueux, rarement malade, un naturel entreprenant et fonceur, facilement coléreux…

3. Catabolisme : transformation et dégradation

C’est la transformation finale, la dégradation pour évacuer ou détruire. C’est aussi la rétraction des tissus et du corps. Ce mode est généralement prédominant lors du vieillissement.

Le type catabolique correspond au type « vent » (Vata) en Ayurveda, au « phosphorique » en homéopathie, au thyroïdien des naturopathes, etc… Lorsqu’il domine, c’est la nature aérienne au corps mince et plus fragile, émotif et facilement anxieux, créatif et penseur, aimant le mouvement, les voyages.

Faites le quizz !

Quelle est votre constitution ?

Evaluez-la grâce à notre test
Faites le quizz !

Des travaux concernant la notion de constitution

Henri Bernard (années 30)

Il proposait une origine embryologique intéressante des constitutions. Selon la prédominance de l’un des 3 feuillets embryonnaires, l’enfant tendrait vers une des 3 constitutions homéopathiques avec les organes correspondants plus actifs et donc plus vulnérables :

  • feuillet endodermique : organes de la digestion et de la respiration, constitution carbonique
  • feuillet mésodermique : sang et tissus de soutient, constitution sulfurique
  • feuillet ectodermique : système nerveux et peau, constitution phosphorique.

Les travaux de Durlach

Ils montrent une tendance à l’hérédité des terrains de déplétion magnésienne et sensibilité au stress correspondant au type catabolique de la médecine intégrale.

Génétique (JG Henrotte)

On retrouve dans certains génotypes des tendances bien définies. Par exemple, le groupe tissulaire HLA B35 serait également prédisposé aux carences en magnésium .

Conclusion

La description de constitutions existe depuis fort longtemps et dans diverses médecines. Elle permet d’adapter les soins chaque individu. Elle n’a pas fait l’objet de réelle étude scientifique pour la confirmer mais elle découle du bon sens. C’est un peu comme dire que généralement, les gens plus minces et moins costaud sont plus facilement anxieux. C’est pourtant ce qui se remarque en général.

En exercice médical, on constate quotidiennement l’utilité de cette approche. Pour exemple : on constate bien que les patients de type métabolique (le feu en médecine ayurvédique, sulfurique en homéopathie ) éliminent bien (bonne combustion digestive et bonne activité mitochondriale) mais sont ils plus exposés au stress oxydant avec formation de radicaux libres importante. Ce sont eux qui perdent plus vite leurs cheveux et ont des taches brunes pigmentaires sur la peau.

Tout ceci nous aide mieux traiter les personnes, de façon plus pertinente et adaptée. C’est bien là l’essentiel.

Inscription gratuite

Ne manquez-pas les nouveautés !

Restez informés de l'actualité anti-âge avec notre lettre d'infos
Inscription gratuite