Lipofilling : rajeunir son visage avec sa graisse

Accueil>Esthétique anti-âge>Volumes du visage>Lipofilling : rajeunir son visage avec sa graisse
Graisse dans un visage

Le lipofilling du visage consiste à utiliser sa propre graisse pour reconstruire des volumes perdus avec l’âge, comme :
– les pommettes ou des joues creusées,
– les cernes,
– les tempes,
– les sourcils affaissés…
Cette méthode est naturelle puisque aucun corps étranger n’est injecté mais seulement sa propre graisse, prélevée sur un autre endroit du corps.

L’auto-injection de graisse ou lipofilling

Apparue dans les années 80, cette méthode est développée par un médecin français (le Dr Pierre Fournier) qui eut l’idée de réutiliser la graisse obtenue lors des lipo-aspirations. Il y a eu des variantes de la technique (centrifugation de la graisse, congélation, filtration, etc…) mais le principe reste le même : des cellules graisseuses prises dans un endroit du corps peuvent être transférées dans un autre endroit et restaurer des volumes perdus.

Quels avantages pour le lipo-filling ?

Avec cette technique, on ne s’inquiète pas de la tolérance au produit qui est strictement naturel. Il s’agit de remettre du tissu graisseux à l’endroit où il en manque.
Si la technique est bien maîtrisée, la durée des résultats peut-atteindre plusieurs années alors que celle des injections des acides hyaluroniques est de 12 à 18 mois dans la restauration les volumes du visage.

De plus, il existe une très bonne indication pour l’injection de graisse : il s’agit des cernes ou des yeux creusés. Selon nous, le lipofilling est un des meilleurs traitements des yeux creux ou cernés. L’acte est léger et rapide. Les résultats sont vraiment naturels si le praticien est expérimenté.
A la différence de l’acide hyaluronique, il n’y a pas ici de risque de gonflements ou petits oedèmes récalcitrants survenant après quelques semaines. Certes l’injection d’acide hyaluronique dans les cernes est un acte très rapide mais l’effet de gonflement oedémateux n’est pas rare, surtout lorsqu’on injecte de grandes quantités de produit ou bien lorsqu’on la répète souvent.

Comment se passe un lipo-filling du visage ?

En médecine intégrale anti-âge, nous retenons les techniques légères et peu invasives. De plus, le visage nécessite de petites quantités de graisse. Voici la méthode que nous préférons.

1. Prélèvement de la graisse sur le corps

graisse dans une seringuePour remodeler les volumes du visage, les quantités de graisse à utiliser sont faibles. Un prélèvement par simple ponction à la seringue suffit. Il se fait en quelques minutes, avec une anesthésie locale de la zone ponctionnée.
La graisse peut provenir des hanches, du ventre, des cuisses, avec une préférence pour la face interne des genoux qui semble donner les meilleurs résultats.

2. Injection de la graisse au niveau du visage

Après avoir décanté la graisse pour la séparer du liquide d’anesthésie locale, la centrifugation est facultative. La graisse peut alors être injectée immédiatement dans la ou les zones du visage choisies. l’injection se fait à l’aide d’une micro-canule mousse, de la même façon que pour un acide hyaluronique volumateur, afin d’éviter les risques d’hématomes.

3. Suivi du traitement

Il est préférable, selon nous, de procéder en 2 fois (voire 3) avec des petites quantités injectées à chaque fois. En effet, la graisse implantée perd 20 à 30% de son volume dans le mois qui suit. Procéder ainsi permet d’éviter les grosses corrections en une seule fois, où la personne traitée reste trop gonflée pendant 3 semaines environ. De plus, des séances successives permettent de pratiquer des interventions plus légères.

4. Résultats de lipofilling avant-après

Lipo-filling d’un visage d’homme (coll. Dr JL Morel 2001) :

photo lipofilling homme avant-après

Lipo-filling d’un visage de femme (coll. Dr JL Morel 2004) :

Quelles sont les suites du lipo-filling ?

Avec cette façon de faire, les traces sont quasi-inexistantes. Un léger gonflement peut persister localement quelques jours. Il n’y a pas besoin de pansement.
Les bleus sont rares si le praticien agit avec douceur, précision et utilise des micro-canules à bout mousse.(photo)

Il est habituel de constater, outre la correction du volume manquant, une amélioration de la qualité de la peau en regard de la zone traitée. Ceci est probablement dû aux phénomènes de reconstruction des tissus à l’endroit où la graisse a été injectée. On sait aussi que la graisse contient des fameuses « cellules souches », capables de donner naissances à des cellules jeunes. Il est donc possible que celles-ci apportent cet effet « rajeunissant » de la peau. Il s’agit d’une véritable « médecine régénérative » qui prend de plus en plus de place en médecine anti-âge.

Quelles sont les meilleures indications en anti-âge ?

Ce sont les zones du visage où l’effet est flagrant, sans nécessiter de grosses quantités de graisse injectée :

  • Les cernes et les yeux creux
  • Les arcades sourcilières
  • Les tempes et le front
  • Les joues et les pommettes.

En revanche, même s’il peut améliorer la peau, le lipo-filling n’est pas fait pour atténuer les rides. Il peut être complété, pour cela, par des injections superficielles d’acide hyaluronique fluide par exemple.

Les risques du lipofilling

Trop de graisse injectée ou mal répartie peut laisser une correction excessive voire des indurations persistantes sous la peau (notamment au niveau des cernes où la peau est très fine.

Ceci peut également arriver lors d’injection de graisse dans les lèvres, technique que nous ne recommandons pas vraiment. En effet, la bouche demande des corrections très fines et précises qu’il est, en général, difficile d’obtenir en injectant de la graisse. L’acide hyaluronique est plus fluide et plus maniable que l’injection de graisse dans ce cas. De plus, la graisse n’est pas naturellement présente dans les lèvres.

Les complications de type infection ou lésion de vaisseau ou de nerf profond sont rarissimes. Le risque est, a priori, le même que pour une injection volumatrice d’acide hyaluronique ou de tout autre produit.

En conclusion

L’injection de sa propre graisse est une méthode intéressante dans le rajeunissement du visage. Elle est, certes, un peu plus compliquée à réaliser que des injections de produits de comblement tout prêts. En revanche, elle donne des résultats de longue durée et elle utilise un produit complètement naturel (gratuit et disponible à volonté !).

  1. Facial recontouring with lipostructure.
    Coleman SR.
  2. Autologous fat injection to face and neck: from soft tissue augmentation to regenerative medicine
    R.F. MAZZOLA, G. CANTARELLA, S. TORRETTA, A. SBARBATI,1 L. LAZZARI,2 and L. PIGNATARO
  3. Autologous Fat Grafting in Facial Volumetric Restoration
    Piombino Pasquale, MD, PhD,∗ Marenzi Gaetano, DDS, PhD,† Dell’Aversana Orabona Giovanni, MD, PhD,‡ Califano Luigi, MD, DMD,§ and Sammartino Gilberto, MD, DMD||

3 Commentaires

  1. ABC 10/10/2017 à 13 h 41 min␣- Répondre

    A quel prix en moyenne ? merci 🙂

    • Dr Jean-Luc Morel 12/10/2017 à 15 h 54 min␣- Répondre

      Cela dépend de la zone à traiter, du praticien, de la ville, etc… S’il faut donner une fourchette je pense qu’aujourd’hui les tarifs varient entre 700 euros pour une zone du visage à 2000 euros pour tout un visage (voire plus dans certains cabinets)

  2. Sylvie 12/10/2017 à 9 h 53 min␣- Répondre

    Article à forte valeur ajouté car contient des conseils que l’on ne trouve nulle part ailleurs : Le fait par exemple de savoir que cette intervention n’est pas très recommandée pour les lèvres….

    Comme d’habitude, j’apprécie particulièrement votre analyse plus fine et plus nuancée que sur la plupart des autres sites qui sont souvent à visée incitative (site du docteur machin…) ou d’origine journalistique…

Laisser un commentaire

J'accepte de recevoir la lettre d'infos mensuelle ou bien j'y suis déjà abonné(e).