Les injections antirides au naturel

pour atténuer ou gommer les rides du visage

Accueil/Esthétique anti-âge/Effacer les rides/Les injections antirides au naturel
une injection d

Les injections de comblement permettent de regonfler instantanément le creux des rides du visage voire du cou.

Aujourd’hui, ces soins sont efficaces et sans danger à condition d’utiliser un produit qui peut vraiment se prévaloir d’être naturel.

Nous parlons ici du traitement des rides fines ou superficielles. Lorsqu’il s’agit de traiter des sillons très profonds ou de remodeler certaines parties du visage qui se sont affaissées avec le temps, voir les injections volumatrices.

Il faut distinguer ces soins des injections de toxine botulique. Ces dernières agissent en diminuant les contractions musculaires responsables de la ou des rides alors que les injections de comblement viennent remplir les rides, comme lorsqu’on met du plâtre dans la fissure d’un mur.

Comment une injection de comblement peut-elle effacer une ride ?

implant injecte dans la rideIl s’agit d’un travail très précis et superficiel qui se joue sur 1 à 2 millimètres de profondeur. L’implant injectable doit être placé juste sous la ride ou la ridule et surtout pas sur ses côtés.

Il faut peu de produit mais placé au bon endroit. La correction, très superficielle, doit effacer ou atténuer la ride mais surtout pas gonfler la zone ou les alentours de la ride. Voici le schéma d’une ride injectée (vue en coupe, avant et après) :

Utilisez des implants résorbables et biodégradables

Les différents produits injectables anti-ride

Aujourd’hui, il existe des produits résorbables dont la durée des résultats est satisfaisante (de 6 à 12 mois, voire plus selon leur concentration). Il n’y a plus de raison d’utiliser les produits permanents d’antan (type silicones, métacrylates…).

Divers produits biodégradables existent sur le marché mais il est possible d’injecter des composants naturels de la peau qui s’éliminent progressivement. On évite ainsi le risque de réaction néfaste à corps étranger qui, de plus, pourrait durer très longtemps avec un produit non résorbable.

Le collagène injectable utilisé au début a été abandonné car il n’était pas tout à fait le même que notre collagène et pouvait donc exposer à des allergies. Aujourd’hui, il faut utiliser l’acide hyaluronique qui répond aux critères de la MIA (Médecine Intégrale Anti-âge).

5 bonnes raisons d’utiliser l’acide hyaluronique pur

  • c’est un produit naturellement présent dans la peau humaine; de plus l’acide hyaluronique est le même pour toutes les espèces vivantes (contrairement au collagène)
  • les allergies sont donc quasiment nulles
  • les dernières générations de produits sont très pures et ont largement fait leurs preuves
  • de nombreuses variantes du produit existent pour personnaliser le soin (selon la fluidité, la concentration et la réticulation)
  • il peut être retiré de l’endroit injecté si besoin, à l’aide d’enzymes que l’on injecte.

Il faut toutefois savoir que la réticulation de l’acide hyaluronique (qui va donner plus de tenue et permettre au produit de mieux persister dans la peau) est faite grâce à un agent réticulant. Celui-ci est présent en très faible quantité dans le produit injecté. A priori, et en pratique, il n’a pas d’effet secondaire ni médicamenteux mais il n’est pas exclu que certaines personnes rares puissent y être allergiques.

Intégrer le comblement de rides dans une approche globale

En MIA, il faut avoir une approche globale et systématiquement considérer que chaque soin effectué s’inscrit dans une logique d’ensemble. A l’évidence, une peau en meilleur état réagira mieux au comblement de rides. Il est d’ailleurs dommage de constater que la majorité des patients bénéficiant d’injections anti-rides s’en tiennent là. Ils obtiennent ainsi un résultat immédiat mais oublient qu’un entretien de leur peau plus général améliorerait encore bien les résultats.

Combiner les techniques

Cette technique de relissage peut s’associer à des soins médicaux de revitalisation de la peau (lasers, lampes, stimulations…) qui vont en potentialiser les effets.

Les moyens complémentaires

D’autres soins vont aider à traiter les rides en traitant surtout leurs causes. Par exemple, apporter à la peau les nutriments dont elle a besoin, l’aider à combattre l’oxydation, à s’hydrater, à se régénérer. Ceci se fait par la cosmétique, la micronutrition, la phyto-hormonothérapie, etc… Cela paraît couler de source mais combien de médecins s’en préoccupent-ils vraiment ?

Respecter l’équilibre local

Les injections de comblement, même d’acide hyaluronique, sont un mini-traumatisme pour la peau. En fonction du type de peau, il est possible de prévoir les réactions éventuelles selon la constitution du sujet traité (par. exemple: oedème, inflammation, rougeurs…). Il est alors pertinent de prendre des mesures préventives par des soins cosmétiques locaux, l’homéopathie ou la phytothérapie par voie générale, voire même l’allopathie dans certains cas.

Les résultats sont alors bien meilleurs, plus complets, plus sûrs et aussi plus durables.

Un commentaire

  1. Anna Beltrand 12/10/2014 à 3 h 12 min␣- Répondre

    j’ai fait plusieurs fois des injections d’acide hyaluronique mais on ne m’a jamais dit qu’il y avait un produit en plus. j’ai fait mes recherches. c’est vrai qu’il y a un agent pour reticuler l’acide. Il semble qu’il n’y a pas de danger mais c’est quand meme bien de le savoir. Après c’est un choix.

Laisser un commentaire

J'accepte de recevoir la lettre d'infos mensuelle ou bien j'y suis déjà abonné(e).