L’homéopathie pour aider les soins esthétiques

Pour que tout se passe bien

Accueil/Esthétique anti-âge/Soins naturels/L’homéopathie pour aider les soins esthétiques
organotherapie

En médecine esthétique la tendance évolue vers une demande de soins moins invasive et présentant le moins d’effets secondaires possibles : il s’agit le plus couramment des bleus (ecchymoses),. de gonflements (oedème), de rougeurs (érythème)…

Il existe un certain nombre de médicaments homéopathiques utiles à connaitre lorsque l’on reçoit des soins à visée esthétique. Ils doivent être donnés avant, éventuellement pendant, et toujours après l’intervention.

Leur emploi est simple. Il suffit de laisser fondre les granules sous la langue, sans autre aliment en bouche pendant, ni juste avant, ni juste après. Il n’est pas nécessaire de tenir compte des horaires de repas, car ce type de traitement s’avère efficace de toutes façons, à condition d’être absorbé par voie perlinguale.

Voici les remèdes les plus utilisés et qui rendent bien des services :

ARNICA 7  CHmedications

3 ou 5 granules à sucer la veille si possible, puis juste avant, puis toutes les dix minutes pendant l’heure qui suit la séance, puis trois fois par jour pendant six jours. Les effets secondaires, les ecchymoses et les hématomes en particulier, sont généralement réduits de moitié en durée et en importance.

BELLADONNA 7 CH

3 à 5 granules à sucer toutes les dix minutes pendant l’heure qui suit la séance, puis trois fois par jour pendant six jours. Ce remède est surtout efficace en cas de sensation de battement artériel dans la zone traitée, qui est devenue rouge et chaude et hypersensible au toucher

LEDUM PALUSTRE 5 CHmedicament

toutes les dix minutes pendant l’heure qui suit la séance, puis trois fois par jour pendant six jours. C’est le remède classique de l’oeil au beurre noir, mais aussi utile en cas d’hématomes importants avec aspect de tissus « mâchés » comme on en voit dans les contusions accidentelles, et chaque fois qu’il y a eu piqure, ou injection de quelque chose sous la peau.

STAPHYSAGRIA 9 CH

3 à 5 granules à sucer toutes les dix minutes pendant l’heure qui suit la séance, puis trois fois par jour pendant six jours à chaque fois qu’il y a eu coupure par un instrument tranchant (bistouri par exemple).

SYMPHYTUM 5 CH

3 à 5 granules à sucer toutes les dix minutes pendant l’heure qui suit la séance, puis trois fois par jour pendant six jours, chaque fois que l’on est intervenu sur une structure osseuse ou périostée.

APIS MELLIFICA 7 CHmedications-257370_1920

3 à 5 granules à sucer toutes les dix minutes pendant l’heure qui suit la séance, puis trois fois par jour pendant six jours, en cas de brulure ou de sensation de brulure, avec gonflement léger et sensation calmée par l’application de froid sur la zone concernée.

Nous espérons que ces quelques renseignements pourront vous aider à mieux vivre vos interventions à visée esthétique (ou pas).

Un commentaire

  1. angeline24 15/09/2014 à 3 h 09 min␣- Répondre

    Quand je fais faire des injections sur mon visage, j’en prend toujours la veille et juste avant (arnica et crotalus7ch). Depuis que je fais ça les traces sont vraiment minimes. ET s’il y a un bleu il n’est pas gros et part plus vite. je constate.

Laisser un commentaire

J'accepte de recevoir la lettre d'infos mensuelle ou bien j'y suis déjà abonné(e).