L’incontournable acide hyaluronique

La star des implants de comblement

Accueil/Esthétique anti-âge/Effacer les rides/L’incontournable acide hyaluronique
injection d

 L’acide hyaluronique règne aujourd’hui en maître incontesté des soins esthétiques médicaux du visage. Ces dernières années, une multitude de produits de toutes concentrations est apparue sur le marché et permet de répondre à quasiment tous les besoins.

L’acide hyaluronique règne aujourd’hui en maître incontesté des soins esthétiques médicaux du visage. Ces dernières années, une multitude de produits de toutes concentrations est apparue sur le marché et permet de répondre à quasiment tous les besoins. Il y a des acides hyaluroniques pour lisser les rides fines, pour combler les sillons profonds, pour remodeler le visage et restaurer les volumes, pour réhydrater et revitaliser la peau, etc…

L’acide hyaluronique

C’est une substance naturellement présente dans la peau en grande quantité dès l’enfance. Il disparait progressivement avec l’âge induisant le vieillissement objectif physiologique avec une bonne part de déshydratation car l’acide hyaluronique a notamment la propriété de retenir l’eau dans le derme.

Ainsi on peut répondre à tous les aspects du vieillissement du visage ou aux souhaits de modification de ses formes. Ce vieillissement du visage se caractérise par trois phénomènes principaux :

  • le relâchement de la peau du visage par perte d’élasticité et sècheresse cutanées
  • la modification des volumes comme celui de la bouche ou des pommettes (ayant tendance à diminuer) et celui des sillons du visage (qui ont tendance à se creuser)
  • l’apparition des rides et ridules.

Indications des injections de comblement

stopper le vieillissementLe relâchement ou l’excès de peau se traitent surtout par des techniques chirurgicales (liftings). Cependant les méthodes plus légères peuvent retarder la chirurgie ou la compléter, agissant sur les autres composantes du vieillissement du visage : ce sont les méthodes d’abrasion et les méthodes de comblement.

Les premières agissent en enlevant la couche superficielle du derme, marquée par les ridules, et par régénération d’une nouvelle peau plus nette. Il s’agit des peelings, de la dermabrasion et des lasers de resurfacing.

Les secondes (celles qui nous intéressent ici) apportent un matériau venant combler des sillons ou des rides, donner des volumes.

L’acide hyaluronique est donc utilisé comme un « remplisseur » (« filler » en anglais):

  • sous sa forme très fluide comme facteur de bio-revitalisation en injections intradermiques superficielles sur tout le visage, le cou, le décolleté : c’est le mésolift. On l’associe alors à des vitamines, minéraux et antioxydants.
  • sous sa forme stabilisé (plus dense et plus visqueux) comme implant dégradable injecté dans le derme moyen et profond sous les rides et dépressions
  • sous sa forme très épaisse pour regonfler et restaurer des volumes insuffisants (bouche, pommettes, front, tempes…)

Qualités du produit de comblement

Ce produit présente de nombreuses qualités qui expliquent son succés :
– non allergisant, biocompatibilité totale
– ne provoque qu’exceptionnellement des inflammations (quasiment plus d’effets secondaires avec les dernières générations de produits)
– stable après l’injection, pas de migration
– durée de vie suffisante, tout en restant résorbable à 100%
– bon rapport coût /efficacité.

A quel âge ?

Il n’y a pas de limite d’âge pour ces traitements. On peut commencer à traiter les ridules entre 30 et 40 ans si besoin. Le traitement est plus simple et on obtient aussi une action préventive.

Un visage peut se remodeler à tout âge, certaines corrections, comme le volume des lèvres se font aussi chez les femmes jeunes.

Première consultation avant injections d’acide hyaluronique

La première consultation doit comporter des étapes importantes :

  • Interrogatoire indispensable :- comprendre la demande

    – historique des produits déjà injectés

    – antécédents herpétiques

  • Recherche de terrain allergique :- allergies au collagène et autres allergies

    – choc anaphylactique médicamenteux

    – allergie streptococcique/p>

  • Recherche de contre-indication :- hypersensibilité connue à l’acide hyaluronique

    – maladies auto-immunes

    – cicatrice chéloïde

  • Consentement éclairé et devis- informations sur les alternatives thérapeutiques,

    les effets secondaires possibles.

    – devis prévoyant le traitement et les retouches

    – photos avant et après.

Séances

ne pas vieillirLors du premier traitement, on pratique généralement une séance principale suivie d’une retouche à 1 mois. Les suites sont simples et si le médecin est prudent, les ecchymoses restent rares. Seules quelques rougeurs passagères ou un gonflement (pour les injections des lèvres notamment) peuvent se noter pendant quelques heures.

L’entretien se fait par une séance é 6 mois au début puis entre 8 à 12 mois, voire plus, par la suite. Les nouveaux acides hyaluroniques durent pratiquement deux fois plus longtemps aujourd’hui que les produits injectables d’il y a 10 ans.

Pour plus de confort, une anesthésie locale est possible, soit comme chez le dentiste, soit par application préalable d’une crème anesthésiante. On évitera de venir maquillée à ces séances plus une meilleure asepsie.

Résultats

Les produits résorbables donnent un résultat immédiat qui sera stable pendant les premiers mois. Il diminuera ensuite très progressivement. La tenue est généralement meilleure en superficie (ridules) qu’en profondeur (volumes).

Leur durée est certes moins longue que pour un produit non résorbable ou semi-résorbable mais ils sont permettent (tout comme les collagènes, également résorbables) de lisser plus complètement et sans crainte les ridules les plus fines.

Il est notable que des traitements effectués régulièrement permettent d’obtenir des résultats de plus en plus complets et de durée plus longue.

Effets indésirables possibles

Il y en a très peu avec les nouvelles génération de ce produit. Après une injection de comblement, une rougeur d’irritation peut exister quelques heures. Dans certains cas un léger gonflement peut subsister 2 à 3 jours. Avec certains produits, un petit bleu peut parfois apparaitre lors des corrections. Heureusement ceci est rare, se maquille aisément et disparait spontanément

Sur certaines peaux très fines, une légère trace bleutée peut se voir si l’injection est très superficielle et disparaitra en quelques mois. Des granulomes ont plutôt été décrits avec les autres produits et sont rarissimes avec les acides hyaluroniques.

Laisser un commentaire

J'accepte de recevoir la lettre d'infos mensuelle ou bien j'y suis déjà abonné(e).