Voici 3 grandes étapes pour votre « rajeunissement » (ou plutôt votre revitalisation ou régénération) : nettoyez vos toxines, apportez tous les nutriments indispensables à votre corps et relancez vos fonctions ralenties avec le temps.

La nature est bien faite et votre corps est conçu pour naturellement bien fonctionner. Il lui faut néanmoins deux conditions :

  • ne pas être encrassé de toxines qui empêchent certaines réactions métaboliques de s’effectuer correctement
  • avoir chaque jour tous ses nutriments indispensables (les nutriments essentiels).

Enfin, avec l’âge, certaines fonctions peuvent se ralentir (en particulier la fabrication d’hormones et votre digestion). Elles pourront être relancées par des traitements doux.

1. Nettoyez votre corps (la « détox »)

Il s’agit, en premier lieu, d’éliminer les toxines internes (les déchets métaboliques de votre corps) et les toxiques externes (ou polluants). C’est comme déblayer le terrain avant de construire une maison dessus. Il faut partir sur des bases saines pour vous revitaliser.

Un corps qui s’encrasse de toxines voit ses fonctions vitales ralentir, son immunité s’affaiblir et son tonus diminuer lentement. Puis, avec le temps, cela fait le lit de la maladie qui finit par s’installer…  Cette étape de détoxication est donc primordiale et consiste en 2 à 3 semaines d’une cure de détoxication à faire vous-même.

Voir la cure détox proposée pour se régénérer

2. Apportez à votre corps ses nutriments essentiels

C’est donner à votre corps tous les éléments nutritifs indispensables à son bon fonctionnement (eau, oxygène, glucides, lipides, protéines, vitamines, acides aminés, minéraux et acides gras essentiels).

Inutile de demander à un maçon de construire un mur s’il n’a pas de briques et de ciment à disposition…  Il faudra donc veiller à la qualité et à la diversité de vos aliments et, éventuellement, compléter par des apports de certains nutriments pour ne pas en manquer…

Lire plus sur la nutrition anti-âge

3. Stimulez et « relancez la machine »

Il faut essayer de remettre ensuite vos fonctions vitales ralenties en bonne marche (remettre les ouvriers au travail dans la maison…).

Les cellules, tissus et organes de votre corps sont stimulées et régulées par votre système neuroendocrinien (système nerveux et fonctions hormonales). Lorsque celui-ci est défaillant, il faut chercher à le relancer en le stimulant le plus naturellement possible…

Voir comment stimuler vos fonctions vitales

Bien souvent, en anti-âge, les deux premiers points sont oubliés et l’on se contente de prendre des remèdes stimulants (ou revitalisants) pour retrouver un peu de vitalité. Mais on peut aller beaucoup plus loin : lorsque qu’une approche globale est employée, prenant en compte tous ces aspects de la baisse de forme liée à l’âge, les résultats sont bien meilleurs, voire même surprenants.

Ces principes s’appliquent aussi bien à la remise en forme générale des sujets, au « rajeunissement » général, qu’au traitement d’un problème esthétique local cutané. Par exemple, avant de stimuler la peau afin d’obtenir une fabrication de collagène, il faut s’assurer que les éléments essentiels à sa fabrication (vitamines, minéraux, protéines…) sont bien présents et qu’elle n’est pas encombrée de toxines.