trois types de personnes selon l

Selon que vous êtes plus « air », « feu » ou « terre », vous présentez des caractéristiques de santé et des tendances particulières. C’est votre nature, donnée à la naissance.

La connaitre vous permettra de mieux gérer votre santé et votre vie en général en recherchant toujours le meilleur équilibre pour ces trois forces vitales.

Les 5 éléments qui forment tout

Selon l’Ayurveda, tout est composé de cinq éléments: l’eau, le feu, la terre, l’air et l’espace (ou éther). Ces éléments se combinent par deux pour former les trois doshas : Vata, Kapha, Pitta (on pourrait dire 3 « énergies » ou « principes » de base ou forces vitales) qui circulent dans notre corps.

Nos différences individuelles sont liées à la répartition de ces 3 doshas qui est acquise dès la naissance. Cette répartition, à moins d’être parfaitement équilibrée entre ces 3 doshas (ce qui existe aussi), définit nos tendances, notre nature, nos points forts et nos points faibles, aussi bien physiques que psychiques.

Tout ce qui favorisera ensuite l’équilibre entre les 3 doshas favorisera la santé. Ce qui amènera des déséquilibres mènera à la maladie. Ainsi, selon votre constitution, il y a un mode de vie qui vous convient bien et d’autres qui détruisent votre santé car tout (le climat, les activités, les aliments, l’environnement, le lieu géographique, etc…) peut influencer cet équilibre.

De quel mélange de ces trois Doshas êtes-vous fait ?

type vata vent, anaboliqueLe dosha Vata (le vent)

C’est une combinaison de l’espace et de l’air . Il contrôle le mouvement et des processus de base comme la respiration , la division cellulaire et la circulation dans les différents organes et les vaisseaux. Les zones du corps où Vata est plus présent sont le gros intestin et les cuisses. Les personnes ayant Vata comme principal dosha sont plutôt d’esprit vif, minces, plus agités, sont sujets à l’anxiété, la peau sèche, aux troubles neurologiques et aux troubles du transit. (voir la constitution catabolique)

type pitta feu, métaboliqueLe dosha Pitta (le feu)

Il combine le feu et l’eau. Il contrôler le système hormonal et la digestion-transformation des aliments en énergie. Pitta est plus présent dans l’intestin grêle, l’estomac, les glandes sudoripares, la peau, le sang et les yeux. Les personnes chez qui Pitta prédomine ont plutôt une personnalité ardente, la peau irritable et sont exposés aux maladies cardiaques, aux ulcères d’estomac, à l’oxydation, à l’inflammation et à l’arthrite.(voir la constitution métabolique)

type kapha terre, anabolismeLe dosha Kapha (la terre)

Il représente les éléments eau et terre . Kapha est responsable de la résistance physique, de l’immunité et de la croissance (anabolisme). Les zones du corps où Kapha est plus présent sont la poitrine, les poumons et le liquide céphalo-rachidien. Quand Kapha est le dosha prédominant, les personnes sont plutôt calmes , ont un physique et une ossature robustes. Ils sont plus exposés au diabète, à l’obésité, à la congestion des sinus et aux problèmes de vésicule biliaire. (voir la constitution anabolique)

Votre constitution définit vos aptitudes et vos faiblesses

Se connaître, c’est se préserver, vivre mieux et plus longtemps

L’Ayurveda considère que chaque être humain possède à sa naissance une constitution reflétant la répartition entre ces 3 énergies vitales. Ainsi, connaître votre constitution vous apprend vos points faibles qu’il faudra épargner. Ils vous indiqueront quels types de maladies peuvent survenir plus facilement chez vous et quels risques de maladies dégénératives. Vous pourrez ainsi veiller à la prévention de ces troubles et garder votre vitalité longtemps.

Vous saurez aussi quels sont vos points forts et vos aptitudes, celles dont vous devez vous servir en priorité dans la vie.

Votre santé vient de l’équilibre de vos Doshas

equilibre constitution ayurvedaQuand un dosha tend vers trop de déséquilibre, il peut perturber l’écoulement naturel de l’énergie vitale. La digestion/transformation des aliments se fait alors mal et permet aux déchets de l’organisme de s’accumuler. Appelés « ama » en médecine ayurvédique, on peut les comparer aux toxines décrites aujourd’hui en médecine moderne.

La médecine ayurvédique cherche avant tout à équilibrer les Doshas car elle estime que ,notre organisme possède naturellement des forces de guérison. Ce n’est qu’en cas de déséquilibre qu’elles ont du mal à travailler pour notre santé.

Tout peut influencer cet équilibre : l’alimentation, l’environnement, le climat, l’âge, les plantes, les activités physiques, l’activité mentale et intellectuelle, la musique, etc…

Nous pouvons donc agir nous-même-sur beaucoup de leviers différents pour améliorer cet équilibre.