Les pesticides font-ils vieillir plus vite ?

Accueil/L'actualité anti-âge/Les pesticides font-ils vieillir plus vite ?

« A priori, oui ! L’exposition à certains pesticides agirait comme un accélérateur de l’horloge biologique, en faisant vieillir plus rapidement les cellules. L’analyse, par une équipe de chercheurs internationaux, de cellules prélevées dans la bouche de 1 234 agriculteurs montre en effet qu’une forte exposition à 6 des 48 pesticides testés (des herbicides et des insecticides) diminuerait la taille des télomères : ces extrémités des chromosomes qui rétrécissent à chaque nouvelle division cellulaire… »

par science-et-vie.com

L’avis d’Anti-âge Intégral

En dehors des effets toxiques clasiiques de ces produits, cette étude montre une altération des télomères très intéressante.

Cependant, l’article cite également une autre étude allant dans le sens opposé, puisqu’un chercheur affirme avoir rallongé la durée moyenne de vie de vers, en les exposant régulièrement à un pesticide courant.

On pourrait alors penser que, finalement, les pesticides ne sont peut-être pas aussi mauvais que cela.

Mais retenons surtout que :

  • la toxicité de ces produits n’est plus à démontrer
  • les études montrant régulièrement des augmentations de durée de vie de vers (ou autres animaux peu évolués) restent délicates à interpréter.

Bien souvent, dès qu’une étude montre qu’une substance est capable d’allonger la durée de vie d’animaux d’expériences, on ne tarde pas à voir arriver sur le marché ces mêmes substances. On peut penser qu’il n’en sera pas de même cette fois !

 

2 Commentaires

  1. Sarah 12/05/2017 à 15 h 30 min␣- Répondre

    a mon avis, certains pesticides ne sont pas mauvais pour la santé humain, mais de prolonger la durée de vie, j’en doutes.

  2. Marc 12/05/2017 à 16 h 29 min␣- Répondre

    N’oublions pas que les pesticides sont aussi a l’origine de la maladie de Parkinson et du cancer de la prostate, je m’étonnerais que cela augmente la durée de vie.

Laisser un commentaire

J'accepte de recevoir la lettre d'infos mensuelle ou bien j'y suis déjà abonné(e).