Le Nobel de médecine récompense des recherches sur l’autophagie

Accueil/L'actualité anti-âge/Le Nobel de médecine récompense des recherches sur l’autophagie

Le prix Nobel de médecine a été décerné au Japonais Yoshinori Ohsumi pour ses travaux sur l’autophagie cellulaire, un mécanisme d’auto-réparation des cellules, très impliqué dans la lutte du corps contre le vieillissement et les maladies dégénératives. Voir notre article sur jeûne et autophagie.

Ce biologiste a consacré une grande partie de sa vie à étudier le processus d’autophagie et à en découvrir les mécanismes. Ses recherches pourraient avoir des applications dans les travaux portant sur le ralentissement du vieillissement cellulaire. Elles ont montré l’implication de l’autophagie dans le cancer, des maladies infectieuses graves comme le SIDA, les maladies neurodégénératives telles que Parkinson et Alzheimer…

C’est souvent par la restriction de l’alimentation que l’autophagie a été stimulée pour être étudiée et les scientifiques ont pu constater ce phénomène dans les périodes de jeûne.

Ce prix Nobel sur un mécanisme naturel de réparation du corps, déclenchable par le simple jeûne et impliqué dans le vieillissement sort un peu de l’ordinaire. Yoshinori Ohsimi en était d’ailleurs le premier étonné. Comme il le dit : « son champ de recherche n’attirait pas beaucoup l’attention par le passé ».

Y aurait-il aussi chez les scientifiques une tendance vers l’étude des lois de la nature à l’oeuvre dans notre corps ? C’est possible. En ce temps où une prise de conscience sur un retour aux valeurs fondamentales prend de l’ampleur et où l’on pointe du doigt certains abus de l’industrie chimique ou agro-alimentaire, cela peut paraitre cohérent.

Pour l’heure, ceci n’empêche pas certains d’entrevoir déjà que dans l’avenir, l’homme pourra stimuler ce mécanisme de défense contre le vieillissement avec des médicaments…

Et vous, qu’en pensez-vous ?

2 Commentaires

  1. Marie 19/10/2016 à 9 h 31 min␣- Répondre

    Tout d’abord, je tiens a dire, que votre site est fantastique.. j’y apprends plein de choses…

    Il y a t’il une relation entre l’autophagie et la progression tumorale? l’autophagie aurait une implication sur l’instabilité chromosomique?

    Je félicite ce Nobel pour ces recherches,

  2. Jean 19/10/2016 à 9 h 37 min␣- Répondre

    C’est sûr que dans le futur, nous pourrons contrôler le vieillissement avec des médicaments, la recherche progresse, et l’humain ne veut pas vieillir, déjà aujourd’hui les plus vendues sont les crèmes anti-ages, pour retarder le vieillissement…

Laisser un commentaire

J'accepte de recevoir la lettre d'infos mensuelle ou bien j'y suis déjà abonné(e).